Pour une personne âgée, ou Seniors, déménager peut-être un vrai parcours difficile. Avec la volonté de répondre à cette problématique, une société récente a été créée en 2018.

Solid’R est une plateforme numérique qui propose des solutions d’accompagnement social aux personnes isolées et fragiles, dans leurs projets de mobilité résidentielle.

Interview de Xavier Delahaye, son fondateur.

Pouvez-vous présenter votre service Solid’R ?

Solid’R est une plateforme numérique d’assistance au déménagement dédiée à la mobilité résidentielle des seniors et ou personnes fragilisées. Nos bénéficiaires sont les séniors principalement qui souhaitent ou doivent déménager ainsi que leurs aidants.

Nous aidons les senior à déménager en prenant en charge toutes les démarches du déménagement, depuis la recherche du déménageur le plus adapté au besoin jusqu’à l’emménagement du senior dans son nouveau logement : logement particulier, résidence ou Ehpad.

Dans le détail :

– Nous négocions le meilleur tarif auprès des déménageurs,
– Nous organisons la journée du déménagement,
– Nous aidons le senior à faire sa mise en carton et le tri des affaires,
– Nous prenons en charge le débarras des biens qu’il n’emporte pas avec lui.

Nous pouvons également prendre en charge les démarches administratives associées à un déménagement, comme par exemple les résiliations de comptes pour l’énergie, les transferts de lignes téléphoniques ou encore les changements d’adresses auprès des administrations.

Pourquoi avoir lancé ce service ?

Il y a un besoin évident d’assistance au déménagement des personnes fragiles. Savez-vous qu’un senior qui entre en Ehpad ne peut emporter avec lui que 3 mètres cube d’affaires. Il quitte un logement qu’il habite depuis plusieurs années et dans lequel sont amassés tous ses souvenirs. Il doit renoncer à emporter la plus grande partie de ses biens. Cette séparation est vécue comme un déchirement qui peut même conduire à une forme de dépression.

J’ai dix ans d’expérience dans le monde du déménagement. Il y a quelques années, j’ai commencé à m’impliquer dans l’association Demen’Age qui fait de l’assistance au déménagement dans l’agglomération Nantaise. J’ai découvert une activité extrêmement utile mais qui manque cruellement de visibilité.

L’activité est nouvelle. Les structures locales manquent de moyens pour se faire connaître du grand public. Donc, elles ne font pas assez d’accompagnements pour être à l’équilibre financier.
J’ai décidé de créer une plateforme nationale afin de promouvoir l’activité d’assistance au déménagement.

Avec Solid’R, j’ai trois objectifs :

1. Améliorer la mobilité résidentielle des seniors car elle contribue à préserver leur autonomie en les aidant à emménager dans des logements adaptés.
2. Faire connaître l’activité d’assistance au déménagement dans la France entière.
3. Donner de la visibilité aux organismes locaux engagés dans cette démarche.

 

Actuellement, comment se déroule les déménagements des personnes âgées ?

Aujourd’hui, il y a deux scénarios possibles :

1. Le senior fait appel à un déménageur qui va prendre en charge le transport de ses affaires et de façon très rapide, trop rapide même, comme pour tous les Français qui déménagent chaque année. La prestation du déménageur est limitée et le senior doit gérer seule les démarches associées que nous prenons en charge dans le cadre de l’accompagnement Solid’R,

2. Dans certaines situation, la complexité de l’organisation d’un déménagement bloque la personne âgée qui demeure dans un logement inadapté car elle est effrayée par les démarches nécessaires au changement. C’est la pire des situations car la personne se prive d’une chance d’emménager dans un logement plus adapté qui lui permettrait de gagner en autonomie. Par exemple une personne qui habite un quatrième étage sans ascenseurs, pourrait emménager dans un rez-de-chaussée mais s’y refuse par peur de la difficulté d’organiser le déménagement. En outre, ce refus peut parfois déboucher sur un déménagement contraint et forcé organisé par les proches ou les services sociaux, notamment dans le cas où le senior passe directement de l’hôpital à l’Ehpad sans pouvoir retourner chez lui. Cette situation peut provoquer beaucoup de frustrations chez le senior qui n’a pas l’opportunité de faire le deuil de son ancien logement.

Quels sont les difficultés rencontrées par les familles ?

Elles sont multiples. Quand le déménagement est la décision du senior, les choses se déroulent assez simplement. En revanche, lorsque le changement de lieu de vie a été “imposé” par la famille ou les services sociaux, le déménagement est très complexe à gérer pour la personne âgée et ses proches. Il intervient à l’issue d’une période de négociation où les proches ont dû démontré au senior la nécessité de quitter son domicile historique. Il doit à présent faire ses cartons en laissant ¾ derrière lui la plus grande partie de ses affaires. La mise en carton peut être conflictuelle ou très perturbante pour tout le monde.

D’autre part, les démarches administratives liées au changement de domicile sont très pesantes. Nous en avons comptabilisé jusqu’à 24 : clôtures de comptes d’énergie ou télécom, transfert de compte en banque, changement d’adresse auprès des administrations, Sécurité sociale, mutuelle et caisses de retraite, etc. La personne âgée est souvent effrayée par l’ampleur des démarches et les proches n’ont pas toujours le temps de s’y consacrer.

Comment-vous faites-vous connaître ?

Vous l’avez compris. Aujourd’hui l’activité d’assistance au déménagement n’est pas connue du grand public. Si notre ambition est de contribuer à sa promotion auprès des particuliers, nous avons opté, dans un premier temps, pour une démarche en B to B to C.

Concrètement, nous signons des partenariats avec des organismes qui s’engagent à flécher leurs clients vers la plateforme Solid’R pour coordonner les déménagements.

Ces partenaires sont de plusieurs ordres :

– Des déménageurs,
– Des organismes d’assistance au déménagement, comme Demen’Age,
– Des services d’aide à domicile (SAAD) qui veulent élargir leur champ d’activité en proposant de l’aide au déménagement, co-organisé avec Solid’R et notre expertise.
– Des établissements médico-sociaux pour l’accueil de nouveaux résidents,
– Des organismes qui proposent de la cohabitation intergénérationnelle solidaire,
– Des bailleurs sociaux,
– Des services qui contribuent à la mobilité résidentielle et pour lesquelles Solid’R Déménagement peut apporter une brique servicielle complémentaire. C’est le cas de PapyHappy, un service d’aide à la recherche de logement pour seniors avec qui nous avons signé un partenariat en France.

Nous sommes également en pourparlers avec des Mutuelles pour intégrer notre prestation au panel des offres complémentaires à une garantie mutualiste.

Côté B to C, nous avançons progressivement en développant notre communication de marque sur notre blog et les réseaux sociaux. Nous voulons nous positionner comme experts de l’assistance au déménagement et notre cible prioritaire, ce sont les proches aidants.

Et dans un avenir proche, le développement et le lancement de l’application en lien avec la plateforme viendra en soutien afin de compléter notre dispositif en partenariat avec les fédérations de l’aide à domicile.

 

 

Laisser votre commentaire