Description  1

Socoon, c’est une nouvelle appli mettant en relation des personnes (âgées) en perte d’autonomie avec des gens vivant à proximité, disponibles ponctuellement pour leur donner des coups de main et les accompagner dans la vie quotidienne.

———————–

En France, une personne sur cinq a actuellement plus de 65 ans selon l’INSEE. En 2070, notre pays comptera 21,9 millions de seniors, soit près de 30% de la population.

Parmi eux, 27% disent souffrir de la solitude (Les Petits Frères des pauvres). Une situation d’autant plus problématique que, dans les villes comme dans les campagnes, tous sont confrontés à la raréfaction des services publics, au manque de service de proximité, et aux relations de plus en plus épisodiques (faute de pouvoir se déplacer librement) avec les proches et le voisinage.

Ceux qui ne sont pas complètement isolés souffrent de ne pas se sentir pleinement autonomes à leur domicile.  Quand leurs enfants et petits-enfants vivent loin de chez eux, ou lorsqu’ils ont de multiples obligations, ils ne peuvent ou n’osent pas leur demander d’aide au quotidien pour ne pas les déranger.
En parallèle, les proches familiaux, les amis ou certains professionnels, eux aussi, se sentent démunis. Ils ne savent pas comment faire pour manifester leur présence, s’assurer que tout va bien et que leur proche demeure chez lui dans de bonnes conditions.

Partant de ce constat, Tristan de Vasselot a décidé de réagir en lançant Socoon.

Socoon, c’est une nouvelle appli mettant en relation des personnes (âgées) en perte d’autonomie avec des gens vivant à proximité, disponibles ponctuellement pour leur donner des coups de main et les accompagner dans la vie quotidienne.

L’idée est de proposer un service pratique, intelligent et simple pour apporter plus de présence bienveillante aux personnes âgées isolées tout en soutenant leurs aidants.

« Socoon est bien plus qu’une application d’entraide. Il s’agit avant tout d’un état d’esprit et d’une communauté positive et bienveillante voulant agir pour faire bouger les choses« ; explique Tristan de Vasselot « « Chez Socoon, nous pensons qu’il est urgent de lutter contre l’isolement croissant des personnes qui perdent leur autonomie. C’est un sujet qui nous concerne tous, aujourd’hui ou demain. Ainsi, nous avons tous le pouvoir d’agir dès maintenant, dans notre quartier, à notre échelle. »

Le concept de Socoon :

1. La personne en perte d’autonomie ou son aidant/proche/famille sélectionne et diffuse sa demande auprès des socooneurs via son application mobile.
2. Les socooneurs à proximité reçoivent une notification. En quelques minutes, un socooneur propose son aide.
3. Une fois que le socooneur est intervenu, il suffit de laisser un avis pour rassurer la famille ou l’équipe Socoon. La rémunération du socooneur n’est distribuée que si la satisfaction est totale.

Des petits gestes qui pourraient « tout changer »

Pour le Socooné (la personne isolée à aider), obtenir de l’aide devient facile et rapide. Cela renforce son autonomie, préserve sa confiance et son estime de soi, contribue à redevenir visible pour le proche entourage, et permet de nouer de nouvelles relations. Il y a aussi, enfin, ce sentiment de sécurité très confortable : la proximité des Socooneurs vigilants et bienveillants est très rassurante.

Pour les Supercooneurs (proches, aidants, famille), il devient simple d’agir à distance pour préserver le bien-être d’une personne isolée. Demander de l’aide, suivre ce qui se passe, gérer les urgences en toute sérénité, bénéficier de services adaptés à des prix abordables… tout devient enfin possible en quelques clics.

Pour les Socooneurs (intervenants dynamiques), le temps libre peut devenir un temps utile aux autres et épanouissant à tous les niveaux. Il suffit de s’inscrire pour pouvoir intervenir auprès de personnes isolées du voisinage, avec une grande flexibilité, soit pour arrondir ses fins de mois soit par pure générosité (chacun(e) choisit librement).

 


NEWSLETTER  
EMISSION LE GRAND ENTRETIEN  
SERVICES POUR LES ENTREPRISES SUR LE MARCHE DES SENIORS  

Les commentaires sont fermés