Le nombre de décès a augmenté de 7% en France entre 2014 et 2015. Est-ce le début d’une nouvelle période après 70 ans où ils sont restés stables ? Gilles Pison et Laurent Toulemon nous expliquent les raisons de cette stabilité étonnante et de la forte augmentation du nombre de décès dans les prochaines années même si la vie continue de s’allonger. C’est ce qui ressort du numéro Population & Sociétés n° 531, mars 2016, intitulé « Le nombre de décès va augmenter en France dans les prochaines années ». La population de la France a augmenté de plus de moitié depuis 70 ans et a vieilli, ce qui aurait dû entraîner une hausse du nombre annuel de décès. Deux facteurs expliquent qu’ils se soient maintenus à peu près constants au cours de cette période. Le premier est l’allongement de la vie, l’espérance de vie à la naissance ayant crû de 3 mois et demi par an en moyenne au cours de la période (passant de 62,5 ans à 82,3 ans sexes confondus entre 1946 et 2014). Le second est l’effet des classes creuses nées pendant la Première Guerre mondiale. Les naissances ont été près de deux fois moins nombreuses dans

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis
Tags:

Les commentaires sont fermés