Description  1

Le Synerpa et la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (Cnsa) s’engagent à moderniser et professionnaliser les services à domicile du réseau qui accompagnent les personnes âgées et les personnes handicapées. Les deux institutions ont signé leur première convention de partenariat.

D’une durée de 5 ans, elle vise à accompagner les adhérents du syndicat Synerpa Domicile suivant 4 grands axes :

• Développement et modernisation des systèmes d’information – gestion – télégestion et télégestion mobile
• Ressources humaines et sécurisation des parcours professionnels
• Prévention des risques professionnels
• Démarche qualité : de l’évaluation interne à la certification de service

Le coût global des actions s’élève à 7,8 millions d’euros de 2017 à 2021, dont 1,4 million d’euros pour la première année. La subvention de la Cnsa couvrira la moitié du coût du programme.

Pour Florence Arnaiz-Maumé, Déléguée générale du Synerpa : « Cette convention marque une nouvelle étape concrète de l’engagement du Synerpa et du Synerpa Domicile en faveur de la qualité des services à domicile, engagement reconnu et désormais soutenu par la Cnsa. Moderniser, professionnaliser ces services est fondamental pour le Synerpa et ses adhérents afin de répondre aux besoins et attentes des publics fragiles dans un secteur où la diversité des opérateurs est une force. »

La CNSA accompagne actuellement 9 fédérations de services d’aide à domicile dans la modernisation et la professionnalisation de leur réseau : Adessa, Admr, Croix-Rouge française, Fedesap, Fepem, Handeo, Synerpa Domicile, Una, Unccas.

Les commentaires sont fermés