Pour ceux qui comme moi, ont un jardin, chaque année, nous avons des légumes qui poussent plus ou moins bien, des récoltes qui sont plus ou moins abondantes, dues à la qualité des semences, la météo, mais aussi la manière de jardiner et le temps passé.

  • Le pessimiste va se focaliser sur les récoltes mauvaises et dire en généralisant, que « l’année a été difficile« .
  • L’optimiste lui, va se focaliser sur les récoltes qui ont donné de forts rendements et en tirer la conclusion que « l’année a été bonne« .

Là, je vous décris les visions de deux voisins, une vision pessimiste et une vision optimiste de la récolte de 2019. Nous avons tous les trois, des jardins très proche, avec le même type de terre, le même ensoleillement, la même altitude (1000 m).

Ma vision personnelle (je ne prétends pas que c’est la meilleure et la plus juste) est qu’une partie du jardin a donné une mauvaise récolte et qu’une autre partie est bonne.

Autrement dit, j’essaie de prendre du recul et de regarder la situation telle que je la vois, avec des échecs et des réussites plus ou moins forts.

Il en est de même pour la Silver économie et le marché des Seniors.

À écouter certains, qui sont (pseud)optimistes (ou souvent, par opportunisme, car ils y ont un intérêt financier), la Silver économie est un eldorado, bien sûr, en ne citant que les entreprises qui réussissent. C’est ce que nous appelons en psychologie, la généralisation.

On comprend bien que les acteurs qui sont juges et parties, ne vont pas se tirer une balle dans le pied.

Mais, question : préférez-vous vous faire accompagner par un consultant qui ne donne qu’une vision partielle et partiate, ou un consultant qui croit en ce qu’il vous dit ?

5 idées à lancer sur la Silver économie

Donc, dans la suite de cette chronique je vous propose de parcourir 5 idées à lancer sur la Silver économie et qui ont, à mon sens, un bel avenir.

Les économies de coûts

Ce point n’est pas vraiment une activité en tant que telle, mais un positionnement.

Ce positionnement part du constat tout simple, que le nombre de personnes âgées va progressivement augmenter dans les prochaines années, que le nombre de personnes malades ou atteintes d’une maladie neurodégénérative va fortement progresser et que les coûts de santé, pour la collectivité vont exploser.

Alors, que nous savons tous, que la France est un pays endetté, que les budgets des départements sont très limités etc.

No alt text provided for this image

Ainsi, si vous avez un produit ou un service qui permette de réduire les coûts de ces acteurs que sont les départements ou encore les EHPAD, vous avez de fortes chances de connaître le succès.

Et si vous avez un produit plus « neutre », réfléchissez à ce qui lui permettrait de proposer des économies, ou adapter le pour qu’ils réduisent les coûts des acteurs en charge des personnes âgées.

Les résidences services Seniors

Le nombre des plus de 75 ans commence a fortement augmenter en 2020, avec l’arrivée des premiers Boomers.

Une partie de ces Boomers, va être intéressée par quitter leur logement trop grand (attention à ne pas exagérer cette tendance), pour choisir d’habiter plus proche des commerces et (une partie) dans des résidences services pour Seniors.

En France, on peut estimer qu’il y a environ 850 résidences services seniors avec un écart type correspondant aux projets.

Nous pouvons estimer que le marché potentiel entre 1000 et 1400 unités avec les concepts actuels (le vrai chiffre appartenant à un client).

Ainsi, il est tout à fait possible de réussir en lançant une résidence service pour Seniors à condition, de choisir ses emplacements avec minutie et de bien valider que votre business modèle sera fiable, en dépit de la concurrence plus importante, que nous allons connaître ces prochaines années.

Vous pouvez même avoir l’idée d’en créer une pour la revendre (ou revendre votre société de gestion) à un groupe plus important, à condition que votre résidence respecte les critères essentielles.

Les solutions de mobilité

Dans les prochaines années, les Boomers vont commencer à vieillir et à connaître pour les premiers d’entre eux, de plus grandes difficultés pour se mouvoir et se déplacer.

Or, cette génération, sera probablement très différente de la génération précédente, dans le sens ce qu’elle voudra continuer de se déplacer en raison, notamment, de la valeur de la liberté qui est très forte chez cette génération.

On peut estimer aussi que cette génération sera en moins bonne santé qu’elle pouvait l’espérer, générant ainsi une frustration qui pourrait les pousser à chercher des solutions pour continuer à se déplacer.

J’avais échangé avec d’un dirigeant de Toyota au Japon, qui m’expliquait que Toyota se positionnait justement vers la proposition de permettre la mobilité le plus longtemps possible avec des véhicules actuels, ensuite des véhicules autonomes, puis finalement proposer des exosquelettes qui permettront aux Boomers, plus âgés, de continuer à se déplacer.

Cet axe de la mobilité pour permettre aux Boomers de continuer de se déplacer dans les prochaines années, va être un axe très fort, qui va s’étaler sur plus de 20 ans.

D’une manière générale, la notion de « continuer ses activités » va prendre de l’ampleur dans les prochaines années.

Vous avez donc toutes les possibilités de réussir fortement sur la Silver économie et le marché seniors dans cette direction.

La quête de sens et les pics émotionnels dans le tourisme

Les Boomers déjà à la retraite, adorent, pour une grande majorité d’entre eux, voyager. Et, le tourisme pour eux, n’est plus forcément le fait de voyager vers des destinations touristiques « pur sucre » entièrement surfaites et aseptisées.

Leur recherche est à la fois la quête de sens, l’authenticité et les émotions.

No alt text provided for this image

Ainsi, vous avez tout à fait la possibilité de réussir fortement dans le tourisme, que vous ayez une agence de voyage ou encore un lieu touristique, en proposant des voyages aux Boomers, avec par exemple, un séjour chez l’habitant ou encore en proposant des moments très forts qui vont déclencher des pics émotionnels.

Si vous réfléchissez à l’ensemble des activités dans ce champ spécifique du tourisme, vous allez (pouvez) fortement réussir.

L’aménagement intérieur via le confort

Une personne, en vieillissant, devient moins mobile et va rester plus longtemps chez elle. Ainsi, certains types de consommation, comme la consommation électrique et la consommation de biens d’équipement intérieur, va fortement augmenter.

Ainsi, il est possible de faire de belles « succes stories » sur cet axe du confort à domicile.

Je parle bien du confort et pas forcément l’adaptation de logement à la perte d’autonomie qui est un autre secteur spécifique.

Proposer des solutions de confort à domicile et de bien-être, pas forcément très coûteux et durables, est une source d’idées de réussite à très fort potentiel.

Proposer des solutions financières pour pallier les baisses des revenus

Un autre axe très fort de solutions et de services pour réussir sur la Silver économie, est la proposition de solutions pour pallier la baisse des revenus avec le passage à la retraite, mais aussi la baisse des retraites.

C’est ainsi que vous pouvez imaginer des rendez-vous stratégiques de coaching pour faire un bilan avec vos clients Seniors, afin d’étudier leurs ressources financières et de leur proposer des solutions comme des produits financiers, mais aussi des sources de revenus supplémentaires, comme un travail (valorisant) à temps partiel.

En conclusion, voici quelques pistes de développement de produits et de services à fort potentiel sur la Silver économie et le marché des Seniors.

—————

D’une manière générale, voici une liste non exhaustive de points importants à valider, pour avoir plus de chances de réussir sur le marché des Seniors :

  • Valider que votre produit réponde à une envie ou à un besoin fort des Seniors.
  • Valider que votre produit réponde aux attentes des Boomers et pas seulement aux attentes des Seniors, les plus âgés.
  • Valider que votre produit soit perçu comme tangible, c’est-à-dire comme important pour les Seniors.
  • Valider que votre produit soit plus « fort » que les solutions déjà utilisées, pour pallier d’éventuelles difficultés.

Si vous souhaitez échanger avec nous, à propos de votre activité sur les Seniors, contactez moi.

Note pour les perfectionnistes : d’autres pistes existent.

Laisser votre commentaire