Description 3

Méthode Coué :
  • S’implanter une idée par les mots ou autosuggestion par les mots : c’est l’autosuggestion par la répétition de phrases positives et motivantes”.
[Par Frédéric SERRIERE]
On commence à lire des interviews de dirigeants de la Silver économie (et autres secteurs) expliquant les stratégies misent en place pour rebondir après (?) la crise du Grand Confinement.
Alors que même, l’incertitude est très importante avec des scénaii très variés.
Regardez ceux actuels du FMI :
  • une pandémie non maîtrisée à la fin du mois de juin, contraignant les pays à maintenir leurs mesures draconiennes au second semestre 2020. Le produit intérieur brut (PIB) se contracterait alors de 6 % au lieu de 3 %.
  • une seconde épidémie survenant en 2021 mais plus légère que la pandémie de cette année. La reprise économique mondiale ne serait alors pas de 5,8 % mais d’environ 0,8 %.
  • prolongement de la paralysie de l’activité et du confinement au second semestre suivie d’une seconde épidémie survenant en 2021. Au lieu d’avoir un rebond en 2021, la récession se poursuivrait, avec une contraction d’environ -2,2 %.
Autant dire que figer une stratégie définitive actuellement et annoncer tels ou tels comportements des Seniors dans les prochains mois, etc. est pour le moins hasardeux.
  • C’est “construire une stratégie sur du sable mouvant”, sur l’incertitude.
Alors ?
Actuellement, avec GlobalAgingConsultingnous aidons des entreprises sur la Silver Eco en Europe à rebondir et “profiter” du Grand Confinement.
Pour résumer, nous définissons avec eux et des économistes, un ensemble de paramètres, pour ensuite établir des scénarii basés sur plusieurs opinions variées, notamment d’instituts de recherche.
Ensuite, des pistes stratégiques sont définies concernant :
  • les zones de commercialisation,
  • les offres,
  • les changements dans les comportements des Seniors,
  • le marketing,
  • la communication,
  • la commercialisation,
  • etc…
Ensuite, rigoureusement, plusieurs stratégies possibles, crédibles et cohérentes sont définies.
Pour le moment, elles ne sont pas encore appliquées, mais étudiées, car les incertitudes sont (trop) nombreuses, même si certaines hypothèses sont assez solides.
Certains clients commencent à mettre en place, des éléments communs à ces stratégies, de façon à rebondir le plus rapidement possible (dévancer leurs concurrents).
Une des difficultés, dans les prochains mois, sera de prendre des décisions avec un degré (plus) élevé d’incertitude.
Egalement, il s’agit de fuir, encore plus qu’hier, les “experts” qui sont (encore) affirmatifs sur les comportements futurs hypothétiques des Seniors… sauf à choisir un voyant comme conseil et aimer jouer à la roulette russe.
Chacun ses passions !

 

Les commentaires sont fermés