Pour les constructeurs automobiles, “les clients Seniors vont être un très grand challenge, mais aussi une grande opportunité » a expliqué Josepf F. Coughlin, le directeur du Centre de recherche Age Lab at MIT’s Center for Transportation & Logistics lors d’une conférence sur l’automobile organisée par strategic et globalagingtimes.com. L’objectif est de concevoir des voitures pour cette clientèle en très forte croissance sans leur dire que c’est une voiture de « vieux ». Entre maintenant en 2025, le nombre de personnes de plus de 65 ans va augmenter de 50 millions actuellement jusqu’à 82,5 millions aux Etats Unis. Ils vont conduire plus que les autres générations et devraient dépenser plus pour leurs véhicules. En même temps, beaucoup de conducteurs âgés vont connaître de problèmes d’ouïe, de vision et de mobilité. Même s’il s’agit d’un sujet « tabou », ces changements pourraient bien les rendre plus susceptibles d’être impliqués dans des accidents. (A noter que toutes les études n’arrivent pas aux mêmes conclusions sur ce sujet) Coughlin a indiqué qu’aujourd’hui les conducteurs âgés sont confrontés à des technologies qui ne sont pas toujours adaptées à leurs besoins. De plus, pendant que beaucoup de voitures sont conçus avec un « esprit »

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis

Les commentaires sont fermés