Description 3

Le projet transfrontalier SENIOR ACTIV’, qui repose sur un consortium de 17 partenaires, est financé par le Programme européen INTERREG V-A Grande Région.

La Grande Région est composée pour le versant français des Départements de la Moselle, de la Meurthe et Moselle et de la Meuse, puis du Grand-Duché du Luxembourg, de la Sarre, de la Rhénanie-Palatinat et de la Wallonie.

La particularité du projet Senior Activ’ est qu’il englobe également les Départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin.

Il vise à favoriser au sein de la Grande Région le bien-vieillir à domicile des seniors et des personnes âgées fragiles en :

• améliorant l’image et la place du vieillissement dans nos sociétés,• agissant de manière préventive et personnalisée sur la perte d’autonomie, notamment en anticipant l’adaptation du logement afi n d’éviter les chutes,
• répondant aux besoins de proximité pour prévenir l’isolement et la rupture du lien social,
• optimisant l’accompagnement des parcours de vie individuels.

Une première phase consistera à doter la Grande Région d’un Observatoire transfrontalier et d’un réseau d’experts de professionnels. En mettant en exergue la révolution démographique en cours, l’observatoire permettra d’élaborer un diagnostic partagé au niveau de la Grande Région.

Un Lab’ d’Innovation Publique sera ensuite mis en œuvre pour catalyser des expérimentations transfrontalières sur 4 enjeux :

• la mise en place d’outils communs de prévention sous la forme d’une « Senior Académie »,
• le développement des usages numériques,
• la diffusion d’un habitat adaptable et évolutif,
• la participation sociale et citoyenne des aînés

Cette communauté sera animée à travers une plateforme collaborative transfrontalière et la mise en place de workshops thématiques impliquant l’usager.

Le projet accordera une grande importance à la représentation et l’image du vieillissement dans la société. Les partenaires du projet réaliseront notamment une campagne de communication transfrontalière sur le vieillissement actif et en bonne santé et produiront de nombreux supports de communication qui mettront en avant des aspects de prévention du vieillissement.

Cibles du projet

Avec le souci constant de garantir l’équité entre les territoires urbains et ruraux, le projet s’adresse autant :

• aux seniors dits « actifs », autonomes et indépendants,
• aux personnes âgées fragiles avec quelques limitations ou baisses de capacités,
• aux aidants proches,
• qu’aux professionnels concernés.

Financé par le FEDER à hauteur de 2,2 M€ sur la période 2018-2022, ce projet a pour finalité de faire de la Grande Région un laboratoire européen du mieux-vieillir.

 

Laisser votre commentaire