La crise de l’épargne-retraite est une crise des femmes. En ce qui concerne les revenus de retraite, les femmes sont beaucoup moins bien loties que les hommes. L’écart de pension entre les hommes et les femmes peut être moins connu que l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes, mais il est en fait beaucoup plus important. Par Frédéric Serrière Parmi les retraités de l’Union Européenne, les femmes perçoivent en moyenne 39% de moins de revenus de retraite (retraites d’Etat et professionnelles) – que les hommes. Cela met les femmes plus à risque. L’Institut européen pour l’égalité entre les hommes et les femmes, un groupe de réflexion, a mis en garde dans une étude en 2015 que cette situation peut forcer certaines femmes à rester en couple avec des partenaires abusifs. Les réformes des pensions européennes, qui rapprochent les prestations des contributions individuelles et donc des revenus, signifient que l’écart peut encore se creuser. La retraite est plus coûteuse pour les femmes Le schisme est avant tout un reflet du marché du travail. En moyenne, les femmes travaillent moins d’heures que les hommes, moins bien rémunérées et moins d’années. Donc, bien sûr, leurs pensions sont plus petites. Mais la

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis

Les commentaires sont fermés