Linkia

Même si les outils digitaux se sont considérablement démocratisés, la discrimination numérique est aujourd’hui toujours une réalité. Quand on souffre de la maladie d’Alzheimer, quand on a eu un AVC, ou tout simplement quand on a un âge avancé, on ne peut pas toujours utiliser les smartphones, tablettes et ordinateurs classiques.

Parce que ces outils nécessitent une phase d’apprentissage ou de formation qui peuvent s’avérer bien difficile à mettre en place pour une personne âgée, une personne malade ou victime d’un accident.

Linkia, a créé Lily, un aidant numérique interactif capable de s’adapter au niveau cognitif de la personne aidée sans nécessité d’apprentissage de sa part. Avec Linkia et Lily, c’est le numérique qui s’adapte aux utilisateurs : il devient ainsi la clé du bien-vieillir à domicile.

Linkia, la startup qui lutte contre l’isolement et qui favorise l’autonomie des personnes âgées et fragiles

Linkia est une startup française spécialisée dans la conception d’interactions Humain-Machine cognitivement accessibles et adaptées aux personnes touchées par des troubles mnésiques et attentionnels liés au vieillissement normal, à une pathologie ou à un accident.

Elle a mis au point un aidant numérique interactif appelé Lily. Lily a pour vocation de retarder au maximum la perte d’autonomie, de lutter contre l’isolement et de permettre le maintien à domicile le plus longtemps possible. Elle propose une approche non médicamenteuse qui consiste à apporter un soutien à la mémoire, à maintenir des relations sociales et à redonner confiance aux personnes.

Qui est Lily ?

Pensée, conçue et développée en France, la solution Lily est un aidant numérique interactif qui apporte bonne humeur et sécurité aux personnes en perte d’autonomie. Son objectif est de leur permettre de rester le plus longtemps possible à domicile et de faciliter leur quotidien en leur apportant différents types d’aide en fonction de leur profil cognitif : rappel du déroulé régulier de la journée, contextualisation des contacts lors de visites ou d’appels, mise en place d’une dynamique de maintien de l’autonomie, et stimulation intellectuelle et sociale.

Véritable présence au domicile, Lily offre un soutien cognitif adapté, une téléassistance 7j/7, 24h/24, et un lien avec la famille pour lutter contre l’isolement. Elle accompagne les personnes fragilisées au quotidien en s’adaptant au rythme de vie, aux habitudes et aux routines.

Comme un interlocuteur humain, elle adapte son discours et ses échanges à l’usager et à son état cognitif.
Les proches et la famille, quant à eux, peuvent communiquer dans un réseau sécurisé grâce à une application simple et gratuite dédiée reliée à Lily.

Aux origines de Linkia

Deux des créateurs de Linkia sont des professionnels de l’aide à domicile. En travaillant dans des structures d’aide à la personne, ils ont rencontré de nombreuses personnes en situation de dépendance, ou fragilisées par le vieillissement, la maladie ou le handicap, constatant l’épuisement de leurs aidants.

Tous deux étaient convaincus que la « tech for good » (technologie bienveillante et protectrice) pourrait rendre de l’autonomie aux personnes fragilisées, leur apporter un peu de joie et de soutien, et soulager le quotidien des aidants.
Le problème, c’est que les solutions numériques existantes n’étaient pas adaptées aux personnes fragilisées et leur restaient inaccessibles, créant une forme de fracture numérique.

Étant proches des personnes dépendantes à domicile, les créateurs de Linkia ont étudié leurs besoins sur le terrain pour imaginer une solution répondant réellement à leurs contraintes et attentes.

La rencontre avec un troisième associé, spécialiste des dispositifs d’interactions numériques et des robots sociaux, a été déterminante : il a eu envie de s’engager dans un projet centré sur le facteur humain en créant un aidant numérique interactif et proactif.

Source : communiqué de presse. Photo issue du communiqué de presse.

 

 

 

Laisser votre commentaire