Selon une étude réalisée aux Usa, investir dans des logements abordables offrant des services sociaux de soutien aux personnes âgées pourrait réduire le nombre d’hospitalisations et le temps nécessaire aux soins pour les patients hospitalisés en gérant mieux les maladies chroniques. Les conditions de logement ont une incidence sur la santé des personnes âgées Des recherches antérieures ont montré que les conditions de logement ont une incidence sur les résultats pour la santé des personnes âgées, mais les informations concernant les services de soutien, notamment les évaluations physiques et psychologiques, sont limitées. L’étude a été dirigée par Michael Gusmano, professeur agrégé de politique de santé à la Rutgers School of Public Health et membre de l’Institut Rutgers. L’étude visait à déterminer si un programme offert aux bénéficiaires âgés de Medicare (sécurité sociale américaine) par l’intermédiaire d’un groupe communautaire à but non lucratif situé à Queens, dans l’État de New York, pouvait réduire le nombre d’hospitalisations, y compris les sorties des hôpitaux pour des problèmes de santé nécessitant des soins ambulatoires. Selon Gusmano, des recherches ont montré que les taux de sortie et la durée des séjours à l’hôpital étaient plus faibles chez les patients vivant dans un logement offrant des

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis

Les commentaires sont fermés