leads-seniors

Le succès de vos ventes dépend principalement de la qualité et de la quantité de vos contacts commerciaux (leads). Pour recevoir des leads à convertir en client, vous pouvez vous orienter vers des professionnels spécialisés dans la génération de leads qualifiés. Pour des leads seniors, vous pouvez vous orienter vers des acteurs de la silver économie comme Bonjoursenior.

Mais comment faire en sorte que votre investissement soit rentable ? Voici les 5 critères importants à prendre en considération lors de l’achat de lead.

Connaitre son cout d’acquisition maximum

Le CAC (Coût d’Acquisition Client) est une valeur clé pour avoir de bons leads. Il représente le coût pour convertir un prospect en client. Pour calculer son CAC, il suffit de diviser le coût total des investissements en acquisition de prospects par le nombre de clients acquis. Par exemple, si vous avez dépensé 200 euros pour 10 leads et que sur ces 10 leads, 4 se transforment en nouveaux clients, le coût d’acquisition client s’élève à 50 euros/ client.

Il s’agit de bien connaitre sa rentabilité : jusqu’à quel prix suis-je prêt à payer un lead pour être rentable ?

Savoir d’où viennent les leads ?

Il est nécessaire de savoir d’où viennent les leads pour pouvoir mesurer vos résultats. Les leads Facebook sont-ils plus qualitatifs que les leads qui proviennent de Google Ads ? Il s’agit de comprendre quels leviers d’acquisition sont les plus adaptés à votre activité.

En effet, si les personnes cherchent une réponse en tapant sur google des mots de clés, alors on peut en déduire qu’ils ont une idée précise de ce qu’ils cherchent. Il s’agit dans ce cas d’une recherche active.
Si les leads viennent de Facebook ou de l’emailing, il se peut que les leads ne soient pas aussi intentionnistes car l’internaute sera peut-être simplement motivé par la curiosité.

Certaines sociétés ne précisent pas d’où viennent les leads et ne s’inquiètent pas du tout du taux de conversion. Faites attention à avoir une bonne relation avec vos partenaires pour qu’ils vous indiquent la provenance des leads, gage de qualité.

Avoir les armes face à la concurrence

Afin d’avoir un maximum de chance de convertir un lead en client, il est important de savoir si les leads distribués sont exclusifs ou mutualisés. S’ils sont mutualisés, quelles sont les entreprises en concurrence avec vous ?

L’avantage de connaître les entreprises avec lesquelles vous êtes mis en concurrence permet de préparer votre argumentation de vente, sortir vos meilleurs atouts. Il faut prouver à votre prospect que vous serez les plus à même de traiter leur demande en termes de qualité/prix.

Être réactif par rapport aux concurrents

Une des règles principales concerne la réactivité du temps de réponse. En effet, un lead traité dans l’heure aura plus de chance d’être transformé en client. Plus vous attendez, plus le potentiel client aura le temps de changer d’avis, d’être contacté ailleurs… Le lead n’attend pas, il a besoin d’une réponse et il peut passer par différents canaux. Son but est d’avoir une réponse rapide à sa demande. Tout réside donc dans l’attrait de votre offre plutôt que celle d’un concurrent. Si vous appelez trop tard, le lead risque de ne plus se souvenir de quelle entreprise vous êtes, de ne plus avoir le temps ou d’avoir déjà trouvé une réponse ailleurs.

Faire des retours précis au partenaire qui vous vend des leads

La communication est un point clé pour avoir une bonne relation avec ses partenaires. Une relation de confiance est primordiale pour s’adapter à votre demande, comprendre quels leads vous attendez. Personne n’est parfait, pas même une entreprise, mais elle doit s’améliorer sans cesse pour proposer la meilleure qualité de leads possible, au meilleur coût.

Acheter des leads est un bon moyen de dynamiser vos ventes. N’hésitez pas à vous lancer avec un partenaire qualifié, en qui vous avez confiance. Avec le temps vous apprendrez à bien exploiter les donnés des clients pour avoir le plus de succès possible.

 

 

Laisser votre commentaire