Personne âgée

Depuis mai 2022, les coordinateurs autonomie de proximité de toute la France s’organisent en collectif et lancent le réseau “Les coordinateurs autonomie de France”, pour mieux répondre à la demande croissante des personnes en perte d’autonomie et de leurs aidants. Le point sur ce nouveau métier très prometteur.

Les “super aidants” français

Ce n’est pas encore une lame de fond et pourtant, un vrai frémissement se fait entendre un peu partout en France : quelles solutions pour vieillir sereinement chez soi, sans peser sur les proches aidants ?

La question peut paraître naïve ; mais toute personne qui a eu l’occasion d’expérimenter la fonction d’aidant familial peut en témoigner : stress, charge mentale, désorganisation, inversion des rôles. Tout y est pour faire un cocktail explosif… et destructeur.

Il existe un métier, appelé parfois Coordinateur autonomie, Care manager mais aussi Conseiller grand-âge, qui propose d’accompagner les personnes âgées et dépendantes dans l’organisation de leur quotidien, (santé, administratif, rendez-vous, vie sociale) afin qu’elles puissent rester à domicile, sereinement. Et qui prend ainsi le relais d’un aidant, bien souvent éloigné (moyenne de 226 km entre un aidant et un proche aidé).

Depuis 3 ans, ces “super aidants” professionnels s’installent aux quatre coins de la France. Fruit d’initiatives individuelles ou filiales de groupes déjà installés, il ne se passe pas un mois sans qu’un nouveau Coordinateur Autonomie ne se lance.

Un réseau qui ne demande qu’à grandir

Au 5 avril 2022, le réseau “Les coordinateurs Autonomie de France” compte 8 entreprises et 17 villes couvertes. “Chaque jour, nous recevons des demandes qui concernent des villes que nous ne couvrons pas, précise Victor Perrazi, pionnier du secteur. Nous avons eu l’idée ensemble de nous unir et ainsi de tout faire pour que nous puissions répondre aux besoins. Il ne s’agit pas d’une simple aide à domicile, mais bien de la possibilité de vieillir chez soi et de repousser voire d’éviter l’entrée en EHPAD. C’est un service essentiel que l’on devrait pouvoir proposer à toutes les personnes âgées et les familles qui le souhaitent.

Les marques engagées dans le réseau “Les coordinateurs Autonomie de France”

  • Autonomia
  • Bulle d’Autonomie
  • Coordinéo
  • Expert en Autonomie
  • Emilie Care
  • Help Autonomie
  • Quintilis
  • Senior Coordination

Un métier en cours de professionnalisation

En complément du réseau, un diplôme de “Coordinateur autonomie / conseiller grand-âge” est en cours de création. Ce diplôme, titre RNCP, aura un niveau bac +4/5 et sera proposé
aux personnes issues de formations médico-sociales, médicales ou paramédicales.

La première promotion débute dès septembre 2022 avec 9 étudiants inscrits.

Avec ce diplôme, nous répondons à deux besoins. D’abord celui de la sécurisation du métier, au bénéfice du client. Il n’est pas question de permettre à n’importe qui de s’autoproclamer “Coordinateur Autonomie”. Nous nous adressons à un public fragile et nous devons avoir des professionnels au niveau. Mais il s’agit aussi d’un métier d’avenir. Les postes seront nombreux demain et il faut au plus vite former les futurs professionnels”, explique Etienne Ageneau, directeur d’ASAP (Académie des services à la personne, co-fondateur du diplôme)

 

Laisser votre commentaire