Description  1

Homme Senior
Homme Senior

Le cabinet de conseil en innovation Unknowns dévoile une nouvelle enquête sur le passage à la retraite. Réalisée par des sociologues et ethnologues, elle apporte un éclairage inédit, riche et étonnant sur les comportements et représentations des individus sur la manière de vivre le passage à la retraite. 

De retraite « méritée » à retraite « utile » : que se cache-t-il derrière le mot « senior » ?

L’approche ethno-sociologique de l’étude fait émerger des conclusions originales en apportant un éclairage inédit sur ce sujet au cœur du débat politique.

  • Le principe de la retraite « méritée », synonyme de prise en charge par la collectivité, disparaît progressivement au profit de la retraite « active », par laquelle les retraités continuent à contribuer.
  • La catégorie du quatrième âgeincarne aujourd’hui la dépendance, repoussoir social contraire aux injonctions à rester utile.
  • La retraite reste fortement liée au travail, à ses enjeux et représentations. Ainsi, le vécu de la fin de carrière va orienter la nature de la retraite, les activités exercées et les valorisations attendues.
  • Derrière l’invention des « séniors » se cachent une quantité d’injonctions et de nouveaux devoirs qui s’imposent aux retraités, dont celui de continuer à consommer.

Le concept de « seniors » implique donc la promotion d’une certaine façon de rester utile, que l’on peut d’ailleurs retrouver dans le principe de silver economy.

Henri Jeantet, Associé chez unknowns, a commenté : « Le recours aux sciences sociales nous permet de déconstruire les représentations politiques, économiques et médicales de cette classe d’âge. La principale conclusion de l’étude, c’est que la retraite n’est plus un dû, mais une dette. Les retraités doivent contribuer, par leur temps, leur travail ou leur argent, Rester utiles, jeunes et en bonne santé, avec pour repoussoir le quatrième age, celui de la dépendance. On ne prend plus une retraite méritée, mais on se reconvertit dans la retraite.

A propos de la méthodologie de l’étude

Réalisée sous la direction de Marc-Antoine Morier, sociologue au sein d’unknowns, cette enquête s’appuie sur 15 entretiens semi-directifs conduits au domicile des interviewés, auprès d’une population mixte de 59 à 96 ans issue d’une diversité de milieux représentatifs de la population française. L’étude a été enrichie et éclairée par une revue de littérature disponible en annexes.

Cette enquête ethnographique s’appuie sur une méthodologie et des critères d’analyse qualitatifs : ses conclusions ne reposent donc pas sur des éléments statistiques et chiffrés.

 

Document sans nom

NEWSLETTER - AGEECONOMIE.COM
Exemple de newsletter

 

 

Tags:

Laisser votre commentaire