La population de la Suisse progresse de 1,1% en 2015. Cette évolution est le résultat d’un solde migratoire et d’un accroissement naturel positifs. Le vieillissement se poursuit, de manière plus marquée chez les Suisses. Tels sont les résultats provisoires de la statistique de la population et des ménages de l’Office fédéral de la statistique (OFS). A fin 2015, la population résidante permanente de la Suisse atteint 8’325’200 personnes. Elle augmente de 87’500 personnes (+1,1%) par rapport à 2014. Cette progression concerne aussi bien la population suisse (+38’500 personnes) que la population étrangère (+49’100). Cette situation résulte d’un solde migratoire et d’un accroissement naturel positifs. De nombreuses arrivées et… d’importants départs En 2015, la Suisse a enregistré 188’300 immigrations, soit une augmentation de 0,5% par rapport à 2014, dont 25’900 arrivées de Suisses et 162’500 de ressortissants étrangers. Le nombre des émigrations s’élève à 113’400, soit une progression de 2,1% par rapport à 2014, dont 30’100 départs de Suisses et 83’300 de ressortissants étrangers. Etant donné que les émigrations sont plus nombreuses cette année, le solde migratoire qui en résulte est en léger recul par rapport à 2014. Il s’élève à 74’900 personnes contre 76’200 l’année précédente. Un ressortissant étranger sur

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis

Les commentaires sont fermés