Le nombre et la part des Américains vivant dans des ménages multigénérationnels ont continué d’augmenter, même si la crise économique de 2007/2009 est maintenant dans le rétroviseur. En 2014, un nombre record de 60,6 millions de personnes, soit 19% de la population américaine, vivaient avec plusieurs générations sous un même toit, selon une analyse de Pew Research Center. La vie familiale multigénérationnelle – définie comme un ménage qui comprend deux ou plusieurs générations d’adultes, ou qui comprend les grands-parents et petits-enfants – se développe parmi parmi tous les groupes d’âge et parmi les hommes et les femmes. La part de la population vivant dans ce type de ménage est tombée de 21% en 1950 à 12% en 1980. Depuis lors, la cohabitation multigénérationnelle a rebondi, augmentant fortement pendant et immédiatement après la crise économique de 2007/2009. En 2009, 51,5 millions d’Américains (17% de la population) vivaient dans des ménages multigénérationnels, selon les données de l’American Community Survey du Census Bureau. En 2012, 57 millions d’Américains – 18% de la population américaine – faisaient partie de foyers multigénérationnels, selon la dernière analyse de Pew Research. La diversité raciale et ethnique croissante dans la population américaine aide à expliquer une partie de

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis
Tags:

Les commentaires sont fermés