Description 3

Les chutes chez les personnes âgées sont fréquentes et sont à l’origine de complications graves. Elles sont la première cause de mortalité chez les plus de 65 ans. Chaque année en France, près de 400 000 personnes âgées font une chute accidentelle.

L’entreprise LiveStep développe une paire de semelles connectées qui s’adapte à tous types de chaussant et invisible pour le Senior et qui grâce à ses multiples capteurs, détecte et alerte rapidement lors d’une chute. Interview de ses fondateurs Franck Le Dortz et Romain Berrada.

Vous développez des semelles connectées. Pouvez-vous nous les présenter ?

Nous développons des semelles connectées pour détecter et alerter en cas de chute d’une personne âgée. Notre solution n’a pas besoin d’un smartphone pour fonctionner, elle est autonome et les alertes sont envoyées aux proches directement par SMS ou appel. Grâce à ses nombreux capteurs, notre semelle connectée permet de détecter les chutes de manière beaucoup plus fine que les solutions sous forme de bracelet ou de collier. Dans un second temps, notre produit permettra de réaliser de la prévention, toujours autour de la problématique de chute. En analysant une éventuelle dégradation de la marche, nous sommes en mesure de prédire un éventuel risque de chute.

Pourquoi développer ce produit ? Comment les développez-vous ?

Le projet de semelle connectée est né il y a deux ans lors d’un hackathon organisé par la ville de Rennes. Nous avons alors pris conscience de l’ampleur du problème de la chute chez les seniors et le peu de solutions vraiment efficaces. Nos quatre objectifs étaient de proposer une solution fiable, discrète, autonome dans son utilisation mais aussi dans sa consommation énergétique.

En parallèle du développement technique de la semelle, nous avons rencontré de nombreux seniors, personnel de santé, directeurs d’EHPAD, ergothérapeutes, et podologues pour concevoir notre solution en prenant en compte les usages et pratiques de chacun. Nous avons réalisé plusieurs prototypes que nous avons testés et améliorés. Nous sommes aujourd’hui en phase de test dans un EHPAD puis à partir d’octobre 2018 chez des personnes à domicile, avec une fondation. Afin de développer au mieux la solution, nous nous sommes entourés dès le début de partenaires scientifiques, institutionnels et industriels pour aller plus loin dans le projet.

 

 

A qui sont les semelles sont-elles destinées ?

Les semelles sont destinées dans un premier temps aux résidents en structure d’hébergement. Les semelles sont destinées aux personnes qui chutent régulièrement mais aussi aux personnes qui sont potentiellement à risques, c’est à dire une majorité des séniors après 75 ans. Nous irons ensuite proposer notre offre aux seniors à domicile ou les enjeux sont tout aussi important : limiter le temps au sol après une chute et donner des indications aux proches du senior sur l’état de sa marche et de son activité.

Quels sont les bénéfices pour les établissements pour personnes âgées ?

En développant notre solution avec les professionnels de santé, nous avons constaté que la prise en charge des chutes des résidents est une pratique très chronophage. Nous avons donc développé, autour de la semelle, un service qui permet de comprendre le contexte d’une chute afin de prendre des mesures correctrices mais aussi d’établir des statistiques sur les chutes des résidents.

Ce service est accessible via une plateforme web auprès du personnel soignant. Les alertes sont directement émises vers les téléphones DECT via la centrale d’alarme de l’établissement. Nous avons aussi travaillé sur la consommation énergétique de la semelle pour que les équipes soignantes ne rechargent les semelles qu’au bout de plusieurs mois.

Nous avons pris soin en développant la solution LiveStep de prendre en compte tout l’écosystème du senior pour proposer une solution qui permet de rassurer les personnes âgées et leur famille mais aussi de soulager le personnel soignant en automatisant la prise en charge des chutes.

 

Document sans nom

NEWSLETTER - AGEECONOMIE.COM
Exemple de newsletter

 

 

Tags:

Laisser votre commentaire