Description 2

L’association France Silver Eco dont le rôle est de développer la filière silver économie et de promouvoir les solutions innovantes en faveur d’un vieillissement actif, tenait son AG fin juin. A cette occasion, France Silve Eco se veut une force de proposition auprès du nouveau gouvernement et appelle le gouvernement à ne pas relâcher l’effort entrepris depuis 2013 en matière de développement de la filière Silver économie. 

En effet, l’absence de Secrétaire d’Etat chargée des personnes âgées laisse certains acteurs de la Silver économie dans l’expectative et la crainte d’un manque d’intérêt du gouvernement pour la Siver économie.

En juillet 2016, Emmanuel Macron, alors Ministre de l’Economie et Marisol Touraine, ministre de la Santé et des Affaires Sociales, signaient une feuille de route fixant 4 objectifs à France Silver Éco.

Lors de son AG, France Silver Eco a fait le point sur l’état d’avancement de ces 4 chantiers :

1/ Animation du réseau des Silver Régions

A deux reprises cette année (en décembre 2016 et juin 2017), France Silver Éco a réuni le Comité national des Silver Régions composé des élus ayant en charge la Silver économie au sein des Conseils régionaux. Même si certaines régions ont fait de la Silver économie une réelle priorité (Normandie, Occitanie, PACA, Hauts de France, Nouvelle Aquitaine…), le développement de la filière demeure hétérogène sur le reste du territoire. « C’est pourquoi, en lien avec Régions de France (ex-ARF) et en réponse aux attentes exprimées, France Silver Éco a proposé aux régions un appui méthodologique et une expertise permettant à ces écosystèmes locaux de mieux se déployer. Les conseils régionaux qui le souhaitent peuvent en bénéficier en signant une convention de partenariat ad hoc », annonce Catherine Marcadier-Saflix directrice générale.

2/ Création d’un Observatoire national de la Silver économie.

Destiné à analyser les tendances et à publier les données socio-économiques de la filière, l’observatoire sera lancé en fin d’année. Il a pour objet de produire des études et des données unanimement reconnues qui fassent autorité..

3/ Développement d’un site de référencement

Lancé il y a un an et soutenu par la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA) la Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS) et la Caisse Nationale D’Assurance Vieillesse (CNAVTS), ce site a pour objectif de référencer les solutions qualitatives et innovantes en faveur du bien-vieillir. Au terme d’une sélection rigoureuse assurée par un pool d’experts dédié- médecins, psychomotriciens, ergothérapeutes, nutritionnistes – une soixantaine de produits et services ont été mis en ligne. Pour en savoir plus : Solutions-bien-vieillir.com

4/ Pour une politique d’achat public innovante

Après avoir co-produit 3 guides sur l’achat public innovant en Silver Economie avec le RESAH, France Silver Éco élargit son partenariat à l’Union des groupements d’achat public (UGAP), centrale d’achat public. Un nouveau projet de convention sera présenté à l’automne prochain. Il aura pour objet de faciliter l’accès des entreprises de la filière, dont celles porteuses d’innovation à la commande publique.

Enfin, France Silver Eco a signé également une Charte de bienveillance permettant d’améliorer la coopération entre starts-up et grandes entreprises. Cette charte vise a créer des conditions favorables entre des parties prenantes tenues par des impératifs très différents (temps de développement, retour sur investissement, capacités financières).

 

Document sans nom

NEWSLETTER - AGEECONOMIE.COM
Exemple de newsletter

 

 

Les commentaires sont fermés