La société GreatCall de San Diego aux USA a passé plus d’une décennie à déchiffrer la façon de fournir des technologies aux personnes âgées et leur manière de les utiliser.

Maintenant, avec le soutien d’un nouvel investisseur, le fabricant de téléphones mobiles Jitterbug, des détecteurs actimétrie et des services de santé connectés, cherche à élargir sa plate-forme technologique adaptée aux personnes âgées sur de nouveaux marchés.

La société a lancé des capteurs internes qui font le suivi du sommeil, des mouvements, de l’alimentation et d’autres activités quotidiennes. Les données sont analysées par un logiciel d’apprentissage pour aider à identifier en amont les problèmes potentiels de santé.

Appelé Lively Home, le système de capteurs est actuellement vendu aux établissements de soin et aux communautés pour personnes âgées – et non aux consommateurs directement.

Mais le directeur GreatCall, David Inns, a indiqué que des portions de cette technologie pourraient trouver leur chemin dans des produits BtoC de GreatCall, tels que les dispositifs d’alerte médicale Lively Mobile et Lively Wearable.

«Nous avons commencé à apprendre des algorithmes avec les capteurs internes, mais nous essayons d’intégrer ceux dans certains de nos produits plus simples afin que nous puissions également être prédictifs dans des outils comme notre pendentif», a déclaré Inns.

Fondé en 2006, GreatCall s’approche de son premier million de clients et de 300 millions de dollars de chiffre d’affaires. Il est plus connu pour ses smartphones Jitterbug et ses téléphones portables, qui incluent des abonnements sans fil adaptés aux personnes âgées et aux membres de leur famille.

GreatCall vend également des dispositifs d’intervention d’urgence avec Lively Wear et Lively Mobile et propose des applications de rappel de soins de santé / médicaments, une réponse d’urgence 5 étoiles, un accès 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 à une infirmière ou un médecin, des services de conciergerie et d’autres services.

L’entreprise emploie 1 300 personnes à San Diego, Carlsbad et Reno. Il a levé 80 millions de dollars au début, mais n’a pas eu besoin de capitaux supplémentaires ces dernières années.

Cet été, l’entreprise de private equity de Chicago, GTCR, a acquis GreatCall. GTCR a déclaré qu’il s’attend à engager des capitaux supplémentaires pour étendre la plate-forme technologique de GreatCall afin d’aider les personnes âgées à rester indépendantes.

Interview de David Inns, le PDG de GreatCall

Q: Les entreprises ont essayé de fournir de la technologie pour aider les aînés pendant un certain temps. Pourquoi est-ce difficile?

R: Beaucoup d’outils ont été mis en œuvre par des start-up qui ont conçu une technologie de pointe qui ne fonctionnerait pas pour les aînés. Ils mettent la technologie entre les mains de personnes qui n’ont aucune idée, ni désir de les utiliser parce qu’elles sont compliquées. De plus, c’est demander aux personnes âgées d’adopter de nouveaux comportements. C’est trop complexe.

En ce qui concerne les technologies portées, plusieurs études parlent des personnes âgées qui ont cessé de les utiliser parce qu’elles doivent être rechargées tous les jours. De son coté, notre portable a une autonomie de 6 mois.

Q: Quelle est la taille du marché?

R: Pour nous, je pense que le marché potentiel est d’environ 9 milliards de dollars, mais en ce moment, il ne représente que 1 milliard de dollars aux États-Unis.

Mais cela va changer. Jusqu’à récemment, il n’y a pas beaucoup d’aidants qui pensaient qu’une technologie pouvait les aider dans la « gestion » de leurs parents fragilisés.

Ils commencent probablement à s’équiper d’un smartphone Jitterbug ou un autre portable. Mais à mesure qu’ils vieillissent, il est plus facile de leur proposer des capteurs basés sur une solution d’actimétrie. C’est le groupe d’âge où ils commencent à s’inquiéter de leur autonomie. Nous pouvons les aider en leur donnant la technologie pour les aider à rester dans leurs maisons plus longtemps.

Q: Quel est ce produit avec capteurs ?

R: Il s’appelle Lively Home qui fonctionne avec des capteurs installés dans la maison de la personne pour mieux assurer son bien-être et en surveillant les activités de la vie quotidienne.

Ce service est commercialisé dans les établissements pour personnes âgées et les résidences Seniors.

Notre système propose un capteur de lit, un capteur de chaise, un capteur de réfrigérateur, des capteurs de mouvement et à l’arrière des toilettes, un capteur de chasse d’eau.

Notre objectif est de rendre invisible notre service aux yeux des aînés. Ils n’ont pas à faire quoi que ce soit. Nous avons un groupe de chercheurs et les scientifiques spécialisés dans l’analyse des données qui ont développé nos algorithmes pour que toutes ces informations arrivent, et qu’ils puissent prédire ce qui se passe avec les personnes âgées afin que nous puissions alerter en cas de difficulté le plus en amont possible. Ceci permet d’être plus prédictif et de réaliser des économies en terme de santé.

Q: Que considérez-vous comme avantage de maintenant appartenir à une société d’investissement ?

R: Nous sommes une entreprise plus grande maintenant. Ayant un partenaire ayant de l’expérience dans la reprise d’entreprise, passant de 300 millions de dollars à 600 millions de dollars en chiffre d’affaires, c’est passionnant. C’est ce que nous voulions : l’expérience pour atteindre cet objectif. GTCR l’a fait plusieurs fois.

Et une partie de leur stratégie est la consolidation dans le temps, ce que nous pensons être une opportunité dans le champ des technologies du vieillissement. Certaines de ces technologies qui sortent ou n’ont pas été complètement pensées, nous pouvons maintenant prendre de le faire et faire quelque chose de plus.

 

 

NEWSLETTER - AGEECONOMIE.COM
Exemple de newsletter
Vous aimez nos articles ? Abonnez-vous à notre newsletter

 

Les commentaires sont fermés