En 2016 à Munich, lors d’une conférence sur le marché des Seniors, un responsable marketing / communication, vient nous parler de ses difficultés pour cibler les (jeunes) Seniors dans ses communications et ses publicités. 

Il expliquait :

« Nous savons que la cible des Seniors est très spécifique

Nos produits sont adaptés à leurs besoins, envies et usages. Notre stratégie commerciale est performante. 

Mais, nous avons de plus en plus de difficultés pour la communication. 

Nous utilisons des solutions de communication, augmentées d’outils spécifiques issus des marketing des Seniors et générationnel

Cependant, vu la concurrence de plus en plus forte et vu l’arrivée d’une nouvelle génération de Seniors avec les Quincas, l’efficacité de nos publicités diminue ».

La situation de ce responsable est très courante.

Imaginez : 80 % des projets sur les Seniors s’échouent, à cause (en partie) d’une communication erronée !

C’est, souvent, le cas des entreprises, qui font appel à une agence de communication traditionnelle. Ces agences proposent des solutions (souvent) contre-productives sur les Seniors.

L’exemple de cet acteur du secteur de l’aménagement du domicile est flagrant : cette société s’est vue proposer (par une agence de communication généraliste) une « modernisation » de ses outils de communication (PLV, marketing direct, publicité, Internet, etc.).

Dès la mise en place de ces nouveaux outils, le chiffre d’affaires a commencé à baisser fortement.

Très rapidement, l’entreprise a enclenché la marche arrière, pour reprendre ses anciens outils de communication et son chiffre d’affaires a, de nouveau, progressé.

Cette histoire vraie, est très courante sur le marché Senior.

Les communications à destination des Seniors, doivent respecter des règles très précises pour être performantes et les modifications doivent être prudentes

Les Seniors sont des cibles très spécifiques, de part leur expérience de la consommation, leur standard de communication, mais aussi leur histoire et les effets du moment présent (vieillissement, maturité, etc.).

Plusieurs études (nous en parlons dans ce document « 50Plus Communication 2020« ) expliquent les effets du vieillissement et de la maturité, sur la prise de décision d’une personne.

Nous travaillons sur ce sujet depuis le début des années 2000 avec le développement d’outils spécifiques (validés par de nombreux annonceurs et les Seniors eux-mêmes) pour améliorer la communication et la publicité à destination des 50 ans et plus (notoriété et ventes).

Ainsi, en 20 ans, nous avons détecté ce que les Seniors, Boomers et maintenant les nouveaux Quincas, attendent d’une communication et les éléments qui influencent, le plus, leurs décisions.

Ces outils sont toujours indispensables, mais commencent à devenir insuffisants avec les nouvelles générations de Seniors et la concurrence plus importante.

Vous avez beau améliorer vos publicités avec les marketing générationnel et des Seniors, vous notez (ou noterez) que les résultats sont moins bons qu’auparavant.

« Le marketing Senior et générationnel est nécessaire, mais insuffisant, maintenant »

Notant les frémissements de ce nouveau phénomène, depuis plusieurs années, nous avons développé d’autres outils avec des études, mais aussi des interviews de professionnels, annonceurs, communicants, psychologues, chercheurs, etc.

Depuis 2017, nous avons intégré des outils issus de la PSYCHOLOGIE SOCIALE ET COGNITIVE et des NEUROSCIENCES.

Il nous a fallu 3 années d’études, de co-créations avec les Seniors, de mesures des résultats, pour aboutir à un ensemble d’outils, qui augmenteront très sensiblement les performances de vos communications à destination des 50 plus.

Ces outils (souvent) peu connus, font toute la différence.

Ils ont été structurés pour une mise en place facile, afin de vous permettre :

– d’impacter plus fortement les Quincas, Boomers et Seniors,

– de prendre l’ascendant sur vos concurrents.

Ce type d’outils est d’autant plus indispensable, que la concurrence devient forte « sur les Seniors » et le moindre détail peut faire la différence.

En 2020, nous présentons, pour la première fois, ces outils dans ce document.

No alt text provided for this image

Laisser votre commentaire