Aujourd’hui, 37 % des seniors sont au chômage parce que leurs compétences sont estimés comme obsolètes par les entreprises. Pourquoi ? Parce qu’elles n’ont pas fait évoluer ces seniors au cours de leur carrière, et que ce sont des personnes qui sont restées dans le même poste très longtemps. C’est ce qui ressort d’une analyse de Clustree, une start-up qui a développé une plateforme d’analyse des données relatives aux parcours des professionnels (formation, expériences, postes occupés, secteurs d’activités, entreprises, compétences…) pour les analyser et soumettre des propositions de poste ou de carrière. «Notre promesse c’est d’aider les grandes entreprises et les ressources humaines à s’inspirer de la réalité de millions de parcours de professionnels pour prendre des décisions RH (…)», explique à Frenchweb Bénédicte de Raphélis Soissan, la fondatrice. Clustree explique que « les salariés Seniors deviennent de véritables experts dans leur domaine mais peuvent perdre leur motivation et donc on productivité. Pourtant leurs compétences peuvent servir l’occupation d’un nouveau métier. Il en apparaît constamment aujourd’hui, et les jeunes ne sont pas les seuls à pouvoir s’en saisir. Découvrez l’info graphie du seigneur en 2016 sur l’analyse de 200 millions« .       Autres articles du même sujet :Domitys recrute plus de 300 collaborateurs en 2017Japon

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis

Les commentaires sont fermés