Les professionnels de santé sont en première ligne pour faire face à la crise sanitaire actuelle. Afin de les remercier, le premier téléassisteur en France, propose la mise en place d’une «téléassistance» sociale, simple à mettre en œuvre, gratuite, le temps du confinement pour les soignants qui ont des proches notamment des parents âgés.

« Les soignants sont, au quotidien, sur le front pour soigner les malades, prendre en charge les patients et font passer les autres avant eux-mêmes.

Ils ont, eux aussi, des proches qui ont besoin d’aide, de soutien et qui ont besoin d’être rassurés, notamment car ils connaissent le dévouement des soignants qu’ils savent exposés.

Aujourd’hui, avec les contraintes de la situation actuelle, les soignants ont moins de temps pour prendre soin d’eux. »

Tunstall Vitaris met gracieusement à disposition de toutes les proches des soignants ses services de téléassistance pendant toute la durée du stade 3 de la crise COVID-19.

« Cette offre est bien évidemment sans engagement ni contrepartie ; nous sommes là pour prendre part à l’effort national » explique Alain Monteux, le Président de Vitaris.

Ainsi, la Téléassistance Vitaris, veut :

  • soutenir et remercier les professionnels de santé pour leurs actions
  • soulager les aidants en mettant à disposition une centrale d’écoute et d’assistance 24h/24 7j/7
  • répondre aux interrogations, angoisse, malaise…
  • contribuer à la diminution des appels au SAMU en opérant un filtre avant tout contact

« En tant que numéro 1 en France, déjà 160000 personnes font appel à nos services et nous traitons plus de 2 millions d’appels par an » explique Vitaris.

Pour en savoir plus sur cette offre gratuite, cliquez-ici

 

 

.

 

Les commentaires sont fermés