Description 2

Le groupe Tunstall a commandité une série d’études indépendantes afin d’évaluer les avantages de la mise en place de son nouveau modèle de Téléassistance proactive et personnalisée, aussi bien pour les bénéficiaires du service, mais plus globalement sur les services sanitaires et sociaux.

Des études dont les enseignements sont d’autant plus pertinents dans le contexte de création d’une 5eme branche de la sécurité sociale dédiée à l’autonomie.

Les principaux résultats de cette étude sur le modèle de Téléassistance réactive-proactive-personnalisée :

  • Les bénéficiaires du service restent indépendants à leur domicile jusqu’à 2,18 ans de plus
  • L’entrée en résidence est retardée de 8,6 mois
  • Les appels d’urgence ont diminué de 54% et les mobilisations d’ambulances de 36%.
  • Environ 5000€ de dépenses sociales par an et par bénéficiaire du service sont évitées
  • Une amélioration significative du bien être perçu par le bénéficiaire

Une étude pour répondre aux attentes des financeurs et donneurs d’ordres

Selon l’Insee les seniors en perte d’autonomie, qui sont aujourd’hui près de 2,5 millions, vont augmenter de plus de 60 % d’ici 2050. Population particulièrement à risque dans une crise sanitaire comme celle du COVID-19. Face au vieillissement de la population, ce nouveau modèle de Téléassistance réactive, proactive et personnalisée, apparait comme un excellent moyen de répondre aux nouveaux besoins sanitaires et sociaux.

Dans certaines régions, des offres de Téléassistance ont déjà été mises en place mais leur déploiement n’est pas encore généralisé et peut considérablement varier d’un territoire à l’autre. Il existe de nombreuses bonnes pratiques mais le manque de données concrètes sur les résultats opérationnels et économiques pour les donneurs d’ordre et les financeurs a, jusqu’à présent, freiné le développement de la Téléassistance en France. Le potentiel de la Téléassistance commence néanmoins à faire consensus dans le domaine social et sanitaire, notamment si elle est déployée de manière accrue et efficace avec des approches proactives.

Pour répondre à ce besoin, le groupe Tunstall (Tunstall / Vitaris en France) a commandité une série d’études indépendantes portant sur les modèles de Téléassistance réactive (réponse à une alerte), proactive et personnalisée (préventive) au Royaume-Uni et en Espagne. L’ensemble de ces résultats démontrent et valorisent la capacité de la Téléassistance à contribuer à un quadruple objectif : une amélioration des résultats en termes sanitaire et social, un rapport coût efficacité optimal, un meilleur vécu pour les bénéficiaires et une meilleure expérience pour le personnel aidant/soignant.

La Téléassistance, un système avantageux pour tous

Cette étude fournit de nouveaux éléments qui démontrent les effets bénéfiques de la Téléassistance. Dans l’ensemble, l’étude identifie l’avantage très marqué pour les bénéficiaires du service et leurs aidants, ainsi que pour les services de l’action sociale et les systèmes de santé qui les soutiennent.

Les principaux résultats de cette étude :

  • La mise en place d’un système de Téléassistance a permis de réduire les coûts de l’aide sociale de 5000€ par utilisateur du service et par an.
  • L’étude démontre que les bénéficiaires d’un service Téléassistance proactive et personnalisée ont pu vivre de manière autonome plus longtemps à leur domicile (1,5 ans) surtout pour ceux qui ont ensuite du être placés en résidences ou EHPAD (2,18 ans)
  • Sur la base de l’évaluation la plus prudente, le report relatif au placement en résidences ou EHPAD est de 8,6mois.
  • Les résultats montrent également que la Téléassistance proactive et personnalisée peut permettre d’améliorer l’efficacité opérationnelle, notamment en réduisant les situations d’urgence. Malgré le nombre croissant d’utilisateurs plus âgés, le nombre de mobilisations des services d’ambulance par utilisateur du service a diminué de 36 % au cours de la période étudiée et le nombre d’appels d’urgence de 54 %.
  • Les utilisateurs des services de la Téléassistance proactive ont fait état d’une amélioration sensible de leur autonomie et de leur perception de leur sécurité, le plus grand changement concernant la tranquillité d’esprit de leurs proches, avec 98 % des utilisateurs du service indiquant une amélioration.

« Les résultats de l’étude démontrent clairement l’impact positif de notre modèle de Téléassistance Cognitive. Elle offre des avantages évidents aux bénéficiaires et à leurs aidants, une libération de moyens et une réduction des coûts très importantes dans le domaine de l’action sociale et des services de santé. Les conclusions sont donc pertinentes pour tous ceux qui souhaitent avoir une évaluation concrète, valorisée et indépendante du potentiel de développement des programmes existants et de progression vers des niveaux plus avancés des services de Téléassistance, » déclare Alain Monteux, président de Tunstall Vitaris.

 

Les commentaires sont fermés