Personne âgée La Mutuelle Intégrance, complémentaire santé à but non lucratif experte des questions liées au handicap et à la perte d’autonomie, dévoile les résultats d’une étude sur les attentes des Français vis-à-vis de la prévention et de la prise en charge de la dépendance et formule des propositions concrètes dans un Livre Blanc. Alors que la France comptera un tiers de personnes âgées (> 60 ans) en plus en 2030 (20millions contre 15 millions aujourd’hui), et qu’en parallèle, l’action publique dédiée à la compensation de la perte d’autonomie (qui se chiffre aujourd’hui à 63,2milliards d’euros) est jugée insatisfaisante par les Français, la Mutuelle Intégrance a dressé un état des lieux de la prise en charge de la dépendance dans notre pays. Les craintes liées au vieillissement et les manières de s’y préparer Parmi les craintes les plus fréquemment exprimées par les Français quant à l’idée de vieillir figurent la dépendance (85%), la capacité à être «économiquement indépendant» (61%) notamment chez les femmes dont les revenus restent globalement inférieurs à ceux des hommes, et la peur de se retrouver seul et isolé socialement (57%). Néanmoins, les mesures prises par les Français pour «se préparer à vieillir» restent encore trop rares.

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis

Les commentaires sont fermés