L’étude « Une Silver Economie* en bonne forme dans les Alpes-Maritimes » réalisée en septembre 2020 par l’Observatoire Économique sirius de la CCI Nice Côte d’Azur met en avant les trois grands segments de marché des seniors : le « Maintien à domicile », la « Santé » et le « Bien-vieillir ».

Bien que le « maintien à domicile » réunisse la moitié des établissements et des emplois, le segment de la santé occupe une place de plus en plus importante avec un tiers des établissements contre 12 % en 2017. Le secteur du « bien-vieillir » arrive en 3e position avec 16 % du total des établissements de la filière et 15 % des emplois. Les innovations technologiques sont également à la conquête du marché des seniors : la E-santé représente dans les Alpes-Maritimes 40 établissements et 1 000 emplois.

L’arrivée des baby-boomers sur le marché

Les Alpes-Maritimes comptent 329 000 « séniors », appartenant à la tranche de population âgée de 60 ans et plus. En une dizaine d’années, leur classe d’âge a fortement progressé dans la population départementale (+11%). La différence notable entre leur poids sur la Côte d’Azur (près d’un tiers) et celui à l’échelle nationale (26%) s’est accentué, esquissant un profil démographique sur lequel les séniors ont résolument fait leur place.

Sur le territoire des Alpes-Maritimes, la population des séniors est assez bien représentée dans le Haut-Pays. Par ailleurs, deux-tiers d’entre eux sont concentrés sur les communes de la bande littorale, avec une forte densité de la population.

> Lire le document

 

Laisser votre commentaire