Description  1

Le Département des Landes et La Poste ont lancé la société XL Autonomie. Cette société met en œuvre le service public délégué « Vivre à domicile » pour faciliter l’insertion et l’accompagnement des personnes vulnérables dans les Landes.

Cette création fait suite à une expérimentation, dans le cadre d’une convention de Recherche et Développement signée en novembre 2016, portant sur la mise en place d’un dispositif de suivi personnalisé pour les personnes âgées fragiles, basé sur la technologie et l’accompagnement humain.

Cette société est détenue à parts égales par le Département des Landes et La Poste.

Prévenir la perte d’autonomie et favoriser le soutien à domicile

Le Département des Landes et Le Groupe La Poste se sont engagés en juin 2016 dans un projet de Recherche et Développement intitulé « Bien vieillir dans Les Landes ».

Cette expérimentation mise en place suite à l’accord signé entre Philippe Wahl, Président-directeur général du Groupe La Poste et Henri Emmanuelli, Président du Conseil départemental des Landes, avait pour objectif de proposer un bouquet de services numériques et humains, adaptés aux besoins des seniors, pour leur permettre de développer leur autonomie à domicile.

Dans le cadre de ses missions, le Conseil départemental des Landes a initié une politique d’accompagnement des personnes vulnérables basée sur l’innovation sociale. Après le déploiement d’un service de téléalarme, la création d’un service d’accompagnement des personnes âgées, du numéro vert Im’age, et le projet de Village Landais Alzheimer, le Département a donc franchi une nouvelle étape dans le soutien à domicile des personnes âgées et des personnes handicapées.

De son côté, La Poste, qui fait de la silver économie un axe majeur de son plan stratégique, veut mettre au profit des collectivités territoriales ses compétences en matière d’ingénierie territoriale et de services.

« Grâce à son réseau de facteurs et à la confiance qui est au cœur de sa relation avec le public, elle développe d’ores et déjà des services pour faciliter le quotidien des personnes âgées« .

Une expérimentation de deux ans

Cette convention, unique en son genre, a permis d’expérimenter auprès de 43 seniors landais (âge moyen : 75 ans) un bouquet de services combinant nouvelles technologies (tablette numérique, éclairage nocturne automatisé, jeux cognitifs digitaux, téléassistance standard ou avec actimétrie), services humains (visite de lien social par le facteur, portage de médicaments et de biens culturels) et un accompagnement humain personnalisé (via un accompagnant postier formé en gérontologie).

L’évaluation du dispositif réalisée par le Cabinet Médialis a montré des résultats positifs :

• 92 % pensent que les solutions proposées améliorent leur qualité de vie
• 100 % trouvent utile la possibilité d’échanger régulièrement avec l’accompagnant postier
• 83 % sont très satisfaits des technologies installés à leur domicile
• 77 % souhaitent conserver les services après le test.

Le lancement du nouveau service public « Vivre à domicile » en mars 2019

XL Autonomie est le fruit d’une rencontre entre, d’une part, deux institutions, le Département des Landes et La Poste, servant l’intérêt général et, d’autre part, la volonté de toute une génération de rester vivre à domicile le plus longtemps possible.

Présidée par Xavier Fortinon et dirigée par Raphaël Tamponnet, la société XL Autonomie a pour mission de déployer le service public « Vivre à domicile » sur l’ensemble du département des Landes pendant 5 ans.

2 500 personnes pourront en bénéficier qu’elles soient âgées, en situation de handicap ou atteintes d’une maladie chronique. Le service s’articule autour de la détection des besoins et des fragilités, de la fourniture d’un bouquet de services individualisés (avec installation et aide à la prise en main des équipements) et d’un accompagnement humain personnalisé dans le temps pour ajuster les services selon les événements de vie.

« Vivre à domicile » est proposé sous la forme d’un abonnement mensuel forfaitaire de 30 € TTC éligible au crédit d’impôt relatif aux services à la personne (soit 15 € TTC / mois après déduction fiscale). Ce montant inclut déjà les aides sociales prises en charge par les financeurs publics (Département des Landes, CARSAT Nouvelle Aquitaine, CIAS, Conférence des financeurs).

Une collaboration sera menée avec le réseau gérontologique local afin de faciliter la transmission et la prise en charge des demandes complémentaires (services à la personne, adaptation du logement).

Pour La Poste, qui opère ce service, « il s’agit d’un tournant historique dans son rôle de proximité humaine et de confiance auprès de la population et des territoires, préfigurant d’un nouveau modèle de prévention et d’accompagnement à l’échelon national« .

 

Laisser votre commentaire