Description 2

Acteur majeur de la Silver Economie en Occitanie, la Fondation i2ml propose des services personnalisés adaptés aux besoins des acteurs de la Silver économie, dans le but d’améliorer la qualité de vie des personnes âgées. Interview de Jean-Marc Blanc, son directeur.

Pouvez-vous présenter i2ml ?

La Fondation i2ml est un living lab des usages et des usagers, partenarial de l’université de Nîmes. Elle possède un test bed sous la forme d’un appartement de 80 m2 de mesure et de mise en situation situé à Nîmes, centré sur l’usager et son domicile. Bientôt, un second laboratoire ouvrira à Toulouse, tourné vers la mobilité. I2ML est une force experte de l’usager sénior ou fragile qui contribue à accélérer le time to market des entreprises (test de prototypes, idéation etc) et l’acceptabilité de nouvelles solutions de services, au profit des seniors.

on équipe (ingénieur des Mines, docteurs en psychologie sociale, environnementale, cognitive, ergonomie..) et son pool d’experts universitaires se déploie sur deux thématiques: les Nouvelles Technologies et la Psychologie Sociale (Evaluation de la qualité de vie, interactions entre le senior et l’ensemble des solutions qui lui sont adressées: nutrition, services, loisirs, etc)

Quels sont les intérêts pour une entreprise de faire appel à un Living Lab spécialisé sur les Seniors ?

L’entreprise, de manière traditionnelle, attend le « retour client ». Celui-ci peut s’avérer très négatif sur des détails, qui sont alors source d’échec. Surtout lorsque l’on s’adresse au senior, client protéiforme, attendant une prise en compte de ses besoins, fan du bénéfice immédiat, etc. Dans le Living Lab, on va associer l’usager (final et/ou professionnel) au processus dès le départ.

On diminue, ainsi, les risques de non-appropriation et on accélère le time-to-market. Focus groups, déploiements sur site, tests in situ, co-conception, co-élaboration sont des clés pour une meilleure réussite du produit ou du service. Nos docteurs en psychologie sociale et nos ingénieurs valident scientifiquement l’ensemble du processus.

Pouvez-vous nous donner des exemples de missions que vous avez déjà réalisées sur la Silver économie ?

Nous avons testé l’acceptabilité de compteurs intelligents pour de grandes enseignes d’énergie, des nappes de lit intelligentes (interopérabilité des capteurs/ Acceptabilité par les résidents/ Hiérarchie des Datas par les personnels d’EHPAD) pour une PME européenne leader sur les matelas anti-escarres, des sols intelligents pour une enseigne nationale, un site internet adressé aux seniors pour un Conseil Départemental, la création d’une communauté numérique pour un bailleur social, des solutions de « manger mains » incluses dans des portages de repas au domicile pour une mutuelle nationale, une solution de conseil à l’amélioration de l’habitat pour une CARSAT, etc

Lorsqu’une entreprise, qui souhaite développer un produit pour les Seniors, fait appel à vos services, quelle méthodologie lui proposez-vous en règle générale ?

Nous nommons un(e) chef de projet plutôt orienté « Nouvelles Techno » ou « Psychologie Sociale », sachant que les deux départements travaillent en totale symbiose. Ensuite, la méthodologie est co-construite avec l’interlocuteur (département Innovation et département R&D en général): étapes, process, échelle d’évaluation, feed-backs intermédiaires, livrables…L’ensemble de l’expérience est co-construite et validée par les deux parties, y compris les expertises extérieures à associer éventuellement.

Du Focus Group au déploiement in situ, tout est envisageable, y compris des partenariats pour aller jusqu’à la norme et/ou l’étude clinique.

Généralement, quels sont vos axes de développements sur la région Occitanie ?

La création (le pool de partenaires est en construction) du second laboratoire sur Toulouse accompagne notre identité, profondément occitane. Nous souhaitons accompagner le développement économique de Nîmes et Toulouse mais, plus largement, de la Région Occitanie et contribuer à son rayonnement.

Notre expertise a vocation à s’intéresser à tout ce qui adresse le senior (tourisme, bien-être, santé, nutrition, TIC) mais notre ambition est également d’être un acteur dynamique de la silver économie occitane en contribuant à mettre les acteurs en réseau. En effet, dans un Living Lab, financeurs, collectivités locales, start-upers, industriels, banques, mutuelles, usagers se croisent et se (re)connaissent. La silver économie comme nous la comprenons doit être systémique, pluri-disciplinaire, collaborative, mutualisant les intelligences et orientant les financements. Ce sont les conditions de son succès.

 

 

Document sans nom

NEWSLETTER - AGEECONOMIE.COM
Exemple de newsletter

 

 

Laisser votre commentaire