Le téléphone mobile est devenu au Japon un produit que l’on se doit d’avoir. Du cadre jusqu’au collégien tous utilisent maintenant ces appareils. Cependant, la pénétration des téléphones mobiles atteint 70%. L’industrie du secteur s’intéresse maintenant aux clients qui rencontrent des difficultés avec les technologies, dont les Seniors, qui sont bien moins nombreux à posséder un téléphone mobile. Tu-Ka, propriétaire du second opérateur téléphonique japonais, KDDI, a lancé une gamme de téléphones mobiles à destination des personnes moins à l’aise avec la technologie. Il a lance maintenant une campagne de publicité dans le bout de toucher les clients âgées. KDDI lance également au mois d’octobre un téléphone de troisième génération avec une interface « ;facile ;» et avec une aide « ;audio ;» qui simplifie son utilisation. Cette action suit celle de NTT DoCoMo, le leader du marché, qui a mis sur le marché un téléphone mobile 3G avec une ergonomie simplifiée. Par exemple, dans le but de savoir quel bouton doit être appuyé, celui-ci s’allume automatiquement. Vodaphone, un plus petit acteur du marché, incorpore un « ;mode d’utilisation simple ;» dans beaucoup de ses mobiles. Certains fonctionnalités augmentent automatiquement la taille des caractères sur les écrans. Ces efforts réalisés

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis

Les commentaires sont fermés