Depuis plusieurs années, le sujet de la Silver économie ou plutôt, les sujets de la Silver économie font la une des médias, de conférences, d’études et d’analyses.

Par Frédéric Serrière

Bien souvent, sont présentés des chiffres de la démographie, indiquant une hausse du nombre de Seniors et présentant, ainsi, la Silver économie comme une source de croissance.

On ne compte plus les chefs d’entreprise, les acteurs de la Silver économie, les experts et autres consultants expliquer qu’il est important d’investir et surtout d’innover dans la Silver économie.

Ces discours sont généralement accompagnés de chiffres dont le chiffre de la création d’emplois qui circule souvent et qui est de 300000 emplois créés, à court terme, sur la Silver économie.

Bref, dans les conférences sur la Silver économie, notamment pour les nouveaux arrivants, et ceux qui ont des intérêts particuliers, c’est l’euphorie. La Silver économie va créer de la croissance, va créer des emplois et surtout va les rendre riches, individuellement.

Pour (se) rassurer davantage, ces experts prennent des exemples avec des entreprises historiques et leaders sur chacun de leur métier que ce soit Damart, Audika, Vacances Bleues, etc.

Donc imaginez :

vous allez à une conférence et vous écoutez des conférenciers vous dire que la Silver économie est un eldorado, que la Silver économie est une source de croissance pour les prochaines années, que la Silver économie va créer de l’emploi, qu’il y a de plus en plus de Seniors, donc de plus en plus de demandes et donc que vous (pas eux !) devez créer votre entreprise sur la Silver économie ou développer des produits et des services sur la Silver économie, si vous êtes directeur marketing ou directeur développement d’une entreprise déjà existante.

Vous ressortez de cette conférence ou de ces conférences, vous lisez d’autres études qui arrivent aux mêmes conclusions et vous vous dites “Effectivement, il faut se lancer sur la Silver économie”.Quelques problèmes

Ainsi, vous lancez votre produit ou votre service, vous le commercialisez et là vous vous apercevez qu’il y a quelques petits problèmes :

  • premièrement, le délai d’acceptation d’une innovation par une population plus âgée est bien souvent plus long.
  • deuxièmement, vous apercevez que les Seniors ne vous ont pas attendu pour vivre et trouver des solutions à leurs envies, besoins ou difficultés et que ces Seniors ont déjà une solution alternative à votre innovation.
  • troisièmement, vous vous apercevez que vous n’êtes pas le seul à avoir été gonflé à bloc par ces Experts dans ces différentes conférences et que vous avez déjà beaucoup de concurrents
  • et quatrièmement, vous commencez à vous apercevoir que vous avez mal compris les informations qui étaient exposées lors de ces conférences ou que (c’est peut-être plus la réalité) ces experts vous ont donné (volontairement ou involontairement) des informations tronquées.

Ces experts vous avaient expliqué que le nombre de Seniors augmentait et donc qu’il y avait la demande pour beaucoup d’innovations, de produits et de services, mais dans les faits, cette hausse du nombre de Seniors, notamment sur la Silver économie, concernent (essentiellement) les personnes plus âgées. Or, cette hausse démographique ne va arriver qu’après 2025, voir 2027.

Stagnation de la demande en produits et services de la Silver économie sur le court terme.

Effectivement avant, nous sommes dans le creux du déficit de naissances de la Seconde Guerre mondiale. Autrement, dit jusqu’à horizon 2027, le nombre de personnes âgées de plus de 80 ans (qui concerne la grande majorité des produits et les services de la Silver économie) est stable.

Aie !

Donc, ces experts avaient pris une définition des Seniors, plus large et incohérente que celle des Seniors réellement concernés par la Silver économie.

De plus, ces experts vous avaient montré un nombre de Seniors à un horizon plus lointain généralement 2030, 2040, voir 2060.

Et, vous n’allez pas attendre, 2030.

Aie !

Ensuite, contrairement à d’autres pays comme les USA, la Silver économie a été cantonnée, en France, au sujet du grand âge. C’est-à-dire à l’environnement des plus de 75 ans, voir des plus de 80 ans.

Il suffit de se rendre compte des sujets qui sont évoqués dans les conférences de la Silver économie, du type d’exposants dans les conférences professionnelles de la Silver économie, pour comprendre que la Silver économie concerne, essentiellement, un champ de produits et de services, à destination des plus de 75 ans, voir des plus de 80 ans.

C’est-à-dire, à destination des personnes dont la démographie va être stable jusqu’à 2027.

Aie !

Ce qui progresse à l’heure actuelle, c’est tout ce qui concerne les jeunes Seniors qui sont autonomes et qui ont entre 60 ans et 75 ans.

Ce sont les comportements, les achats, etc. des Boomers, cette génération la plus nombreuse, la plus aisée (pour le moment), qui est la plus habituée à la société de consommation et qui est l’une des raisons du vieillissement rapide de notre population.

Donc, si vous avez assisté à ces conférences et si vous avez cru ce que vous disiez ces experts, vous vous apercevez, maintenant, que votre produit ne cible pas la génération la plus en croissance, mais cible une génération différente, beaucoup plus âgée, beaucoup moins habituée la société de consommation, beaucoup plus frileuse aux innovations et dont le nombre est stable pendant encore 7 ans.

Aie !

A noter que, si vous êtes dans le champ des résidences Seniors, vous êtes, quelque part, entre les deux et donc, vous allez bénéficier, dans les toutes prochaines années, de la hausse du nombre de Boomers, arrivant dans les âges moyens d’entrée en résidence Seniors.

De plus, comme ces experts, qui vous avez promis une Silver économie florissante, ont un discours qui paraît très cohérent et sont très persuasifs et qu’ils répètent leur discours très régulièrement (de façon à ce que cela devienne en quelque sorte une croyance), vous n’êtes pas le seul à vous être relancé sur la Silver économie.

Aie !

Et donc, vous êtes en train de vivre un effet ciseau.

Vous avez lancé un produit ou un service sur un secteur d’activité qui est stable au niveau demande démographique et vous avez de plus en plus de concurrents.

Ainsi, les prix, dans la plupart des secteurs d’activités de la Silver économie vont être soumis à une contraction, en raison de la stabilité de la demande et du nombre toujours plus important d’offreurs de solutions.

(Ceci, sans compter les facteurs externes comme la contraction des sources d’énergie, par exemple.)

Une demande stable en terme de démographie sur un secteur d’activité, de plus en plus de concurrents et donc une offre plus importante, l’ensemble aboutit, dans la grande majorité des cas, à une contraction des prix.

Et à une contraction des acteurs.

Aie !

C’est ce qui va se passer et c’est ce qui se passe déjà, dans des secteurs très importants de la Silver économie, comme celui de la téléassistance.

Alors, la prochaine fois que vous allez dans une conférence sur la Silver économie et que vous entendez des experts vous promettre un avenir florissant sur la Silver économie, prudence et pragmatisme.

Cependant, de belles opportunités, sur la Silver économie, existent quand même.

 

 

Laisser votre commentaire