Description  1

frederic_lavandier

 

Senior@home développe et intègre des dispositifs technologiques pour le maintien à domicile des personnes âgées en perte d’autonomie. Senior@home a développé une expertise dans l’accompagnement des patients atteints d’une maladie neurodégénérative et de leurs aidants familiaux ou professionnels. Interview de son directeur général Frédéric Lavandier.

Pouvez-vous présenter votre société Seniorhome ?

Senior@home est une startup Montpelliéraine qui propose des solutions numériques innovantes qui aident au maintien à domicile des personnes agées en perte d’autonomie ou des personnes fragiles.

Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis Frédéric Lavandier, Ingénieur en informatique, serial entrepreneur. Je travaillais chez Microsoft quand ma maman a été atteinte de la maladie d’Alzheimer. Face à la faiblesse des offres proposées j’ai décidé de developper une solution et j’ai créé Senior@home.

Pour ce faire vous avez développé le dispositif Eva. Comment fonctionne-t-il ?

Eva est la 1ère maison connectée sans contrainte et adaptable pour les seniors. Dans la configuration standard l’habitat est équipé de petits détecteurs sans fils dans la maison (dans chaque pièce, la porte d’entrée, le lit et le fauteuil). Notre plateforme logicielle analyse en temps réel les habitudes de vie du senior et assure :
– La sécurité du bénéficiaire en détectant la chute automatiquement (sans port d’objet) et alerte le centre d’appels ou les aidants
– Rassure les aidants, et leur fournit de l’information régulièrement ou en temps réel pour ceux le nécessitant
– Réalise de la prévention en détectant (et en s’adaptant) à tout changement de comportement dans le temps et en informant les aidants professionnels et familiaux
– Renforce le lien social et sollicite le senior grâce à une tablette à l’ergonomie adaptée à son autonomie.

Quels avantages propose ce dispositif ?

Eva apporte plus avantages :
– D’abord sans contrainte, car aucun port de bracelet et de médaillon, n’est nécessaire
– Nous interprétons les événements remontés, pour en déduire les activités de la vie quotidienne afin de faciliter la lecture par les aidants
– Ensuite notre dispositif et les services sont adaptables à chaque senior : un sénior en simple risque de fragilité a besoin d’une simple vigilance, une personne atteinte de trouble cognitif nécessitera un suivi quotidien, un malade cardiaque une réactivité immédiate.
– Eva est évolutif car notre logiciel s’adapte à la perte d’autonomie et la pathologie de chaque senior
– Enfin nous intégrons tous les types d’objets connectés du marché

Où en est votre développement ?

La version 1.0 d’EVA est d’ores et déjà disponible pour le domicile, la résidence senior ou les EHPAD. Nous travaillons actuellement sur une version « santé » de notre dispositif pour encore plus l’adapter aux pathologies chroniques.

Comment vos solutions s’incèrent-elles dans les outils déjà utilisés par les téléassisteurs ?

Nos outils sont complémentaires, et à valeur ajoutée :
– Nous proposons une évolution de leurs services
– Nous utilisons les box de téléassistance ou les box domotique du marché
– EVA peut être complémentaire au port d’un médaillon
– Nous Fournissons des données d’actimétrie pour un meilleur suivi
– Eva est nativement Interfacée avec les systèmes des téléassisteurs

 

 

.

Document sans nom

NEWSLETTER - AGEECONOMIE.COM
Exemple de newsletter

 

 

Les commentaires sont fermés