La simplicité même d’un assistant numérique à commande vocale peut facilement sous-estimer l’impact de ces nouveaux appareils sur la vie des personnes âgées. « Alexa, qu’est-ce qu’il y a pour le déjeuner? » Pas un gros challenge : le résident demande et un appareil numérique lit les offres spéciales du jour. Mais cette simple interaction peut avoir des implications d’une grande portée. «Les résidents se sentent plus à l’aise et un peu plus indépendants. Ils n’ont pas à craindre d’oublier quelque chose et cela élimine la honte de demander de l’aide » explique Clint Fowler, directeur des services aux résidents de Leisure Care, de Seattle. Fowler a introduit des appareils Alexa dans toutes les établissements de Leisure Care. Il fait partie du nombre grandissant du secteur des Ehpad (équivalent aux USA) déployant des assistants personnels à commande vocale de type Alex et Siri dans des établissements à travers le pays. Nous examinerons ici certains des avantages de la technologie vocale. examinons les pratiques de mise en œuvre; et explorons également certains des problèmes qui peuvent survenir lors de l’introduction d’assistants vocaux dans un établissement pour personnes âgées. Pourquoi la voix? Avec la montée en puissance d’appareils abordables tels que Amazon Echo, les

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis

Les commentaires sont fermés