Les technologies à destination des personnes atteintes d’Alzheimer fleurissent depuis quelques années. Il peut s’agir de montres, capteurs, pendentifs, patchs, etc. Les solutions sont très variées.  Par Frédéric Serrière avec a contribution de Gunthern Kleinman Certaines de ces innovations ont reçu différents prix de la profession du monde la Silver économie et la santé. Mais qu’en est-il réellement du potentiel de ces technologies ? Y a-t-il vraiment un potentiel aussi important que beaucoup le promettent ? Quel est-il ? Avant d’aller plus loin, le texte ci-dessous est une première analyse générale, qui ne peut en aucun cas remplacer une étude spécifique. En effet, chaque solution doit être étudiée au cas par cas. Dans cet chronique, nous n’allons pas rappeler ce qu’est la maladie d’Alzheimer, mais expliquer le nombre de personnes qui en sont atteintes en France. On cite souvent le chiffre de 1,3 millions de personnes. Or, ce chiffre est le nombre total de personnes dépendantes. Le chiffre officiel (celui qui est souvent admis) est de 900 000 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer en France en 2016. Ce chiffre progresserait de 15.000 et 20.000 nouveaux cas par an en France. Au début de mon intérêt pour le marché des Seniors

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis

Les commentaires sont fermés