Les dépenses de retraite ont, en France atteint, en 2013, 307 milliards d’euros. 97,8 % de ces dépenses sont issus des régimes obligatoires. Les régimes supplémentaires par capitalisation pèsent donc 2,2 % de l’ensemble des dépenses de retraite. Les cotisations à ces régimes représentent 4,3 % de celles des régimes obligatoires. Les dépenses liées au risque vieillesse représentent 46 % des prestations de la protection sociale française soit 14,5 % du PIB.   A la fin de l’année 2013, la France comptait 15,6 millions de retraités en droit direct touchant au moins une pension d’un des régimes obligatoires français. En 2013, le nombre de retraités s’est accru de 280 000 soit bien moins qu’entre 2006 et 2010 où l’augmentation annuelle était de plus de 360 000. Cette diminution s’explique par l’augmentation du nombre de décès et par les effets du report de l’âge légal de départ à la retraite à 62 ans. 758 000 personnes ont liquidé leur retraite en 2013 contre 600 000 en 2004. La CNAV a enregistré 666 000 nouveaux retraités, l’ARRCO 573 000 et l’AGIRC 124 000. 66 000 nouveaux retraités ont été enregistrés pour la fonction publique d’Etat et militaire. Lire le rapport Autres articles

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis

Les commentaires sont fermés