Les grand-parents L’étude Share menée en Europe, il y a quelques années analyse le sujet des Grand-parents. Les grand-mères qui sont plus jeunes, en bonne santé et avec des petits-enfants plus jeunes sont les plus susceptibles de garder leurs petits-enfants. Cependant, ce sont ces femmes que les gouvernements européens veulent encourager à rester sur le marché du travail plus longtemps, pour que nos économies continuent à se développer et financer les retraites, les services sociaux et les prestations sociales aux personnes à la retraite. Leur rôle vital mais invisible pour la garde des petits-enfants, que se soit quotidiennement, régulièrement ou occasionnellement, pose des risques pour leur propre avenir financier, surtout lorsque les prestations pour veuves disparaissent à la fois des régimes de retraite publiques et des régimes complémentaires. Qui va garder les enfants alors que ces femmes plus âgées restent sur marché du travail, et ne sont plus disponibles? Quel sera l’effet sur la participation sur le marché du travail des mères de famille? En Europe, l’augmentation de l’espérance de vie fait qu’il est très commun pour un enfant de grandir alors que ses grands-parents et ses arrières grands-parents sont vivants. Les grands-parents ont toujours donné un support financier, émotionnel

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis

Les commentaires sont fermés