Description 3

Une start-up de New York espère que les baby-boomers voudront prendre leur retraite quelque part avec une vue sur l’océan.

Storylines a commencé la comercialisation de 302 cabines sur un bateau de croisière de luxe de 584 pieds qui servirait de maison de « retraite globe-trotter » pour les baby-boomers aventuriers, dont les plus âgés atteignent 73 cette année.

La prochaine vague d’aînés sera à la recherche d’un large éventail d’options de logements, selon certains experts, comme PricewaterhouseCoopers et l’Urban Land Institute, après avoir étudié le marché.

Une entreprise tente de servir les retraités à la recherche de quelque chose qui va au-delà d’une résidence seniors, en leur permettant de vivre en mer, à bord d’un paquebot de croisière entièrement équipé.

Storylines, un paquebot qui offre des appartements, à partir de 2020.

« Nous avons remarqué qu’il y avait des attentes pour les retraités qui ne correspondaient pas à ce qui était disponible sur le marché » explique Alister Punton, co-fondateur et président de Storylines. « Avec notre expérience, nous pensions, qu’il devait exister une meilleure option« .

Avec cette mentalité à l’esprit, Alister Punton, avec son partenaire d’affaires et co-fondateur Shannon Lee, est allé à la recherche d’un navire. Le résultat est un navire de croisière qui subit une rénovation de 40 millions de dollars pour être prêt à « mettre les voiles » au début de 2020.

Des cabines-appartements

Les scénarios offriront 302 cabines pouvant être achetées en tant que condominiums pouvant être habitées à temps partiel ou à temps plein. Le prix d’achat d’une cabine varie d’un prix de départ de catégorie 1 de 255 000 $ à un prix de départ de niveau 9 de 990 000 $. Les cabines elles-mêmes vont de 17 m2 à 58 m2, et viennent également avec des frais de service mensuels allant de 4 770 $ par personne à 9 598 $ par personne.

Bien que cela soit coûteux, les promoteurs expliquent que même la « vie traditionnelle » n’est pas bon marché. Au Texas, les frais d’entrée moyens pour les maisons de retraite (communautés de retraite de soins continus – CCRC) de tous les types de contrat est de 130 579 $ sur le bas de gamme et 528 194 $ sur le haut de gamme, selon Ziegler et My LifeSite. Et à Washington, D.C., le loyer moyen pour une vie autonome en 2015 était de 3 462 $.

De plus, certaines personnes âgées choisissent déjà de vivre principalement sur des navires de croisière, comme l’a rapporté CNBC l’an dernier.

Voyage autour du Monde

Cependant, le navire n’est pas orienté uniquement vers les retraités. En fait, beaucoup de ceux qui cherchent actuellement à acheter sont même dans la trentaine. Storylines n’a pas encore commencé à accepter des dépôts pour des condos-cabines, mais cela suscite de l’intérêt.

Le navire cible « les personnes actives qui ne veulent pas prendre leur retraite« , selon Alister Punton, qui considère que Storylines est parfait pour ceux qui « cherchent une autre façon de vivre une vie meilleure« .

Le bateau doit quitter Miami en 2020 et se lancer dans une navigation de cinq ans autour du globe. Les délais et les ports seront laissés au choix des habitants du navire, selon Alister Punton, qui prédit une certaine démocratie dans le choix des destinations. Il est également mis en place pour que les résidents puissent s’absenter du navire et revenir à n’importe quel moment.

 

 

Document sans nom

NEWSLETTER - AGEECONOMIE.COM
Exemple de newsletter

 

 

Laisser votre commentaire