Quand :
14/11/2018 Jour entier
2018-11-14T00:00:00+01:00
2018-11-15T00:00:00+01:00
Où :
Ufr shs université de lorraine - site de metz
Île du Saulcy
57000 Metz
France
Description 2

Les journées d’études « Vieillissement et territoire : expertises croisées » s’inscrivent dans les débats actuels des Sciences Humaines et Sociales sur les défis posés par deux mutations sans précédent dans l’histoire humaine :

– Le défi démographique tout d’abord. Les projections de l’ONU prévoient un quasidoublement du nombre de personnes âgées de 60 ans et plus d’ici 2050, passant de 901 millions en 2015 à 2,1 milliards.

– Les défis des territoires et de l’urbain ensuite. En 2007 environ la moitié de la population mondiale vivait en zone urbaine mais cette proportion devrait atteindre 70% d’ici 2050, passant de 3,4 milliards en 2009 à 6,3 milliards.

Dans ce contexte, les recherches en SHS s’avèrent fondamentales pour éclairer les décisions publiques et améliorer les réponses faites aux besoins des populations vieillissantes.

Ces journées ouvriront le débat sur la manière dont différentes disciplines se saisissent de la notion de territoire. Comment situer le territoire physique par rapport au territoire de vie ? Comment prend place dans ce jeu la notion de « territoire gérontologique » ? La construction de typologies territoriales face au vieillissement est-elle tenable scientifiquement et sur quelle base ? A l’instar des études sur les naturally occurring retirement community (NORC) en Amérique du Nord, peut-on construire des catégories qui singulariseraient des types de configurations territoriales pertinentes sur le plan gérontologique dans le domaine spatial (rural, urbain, péri-urbain…) et dans les types d’habitat (habitat collectif, maison individuelle, pavillonnaire…) ? Certaines configurations seraient-elles plus propices que d’autres au vieillissement ?

A travers les différentes recherches sur les territoires et le vieillissement apparaissent des questionnements sur des pans entiers de l’action publique, comme l’adaptation de l’offre de transports, l’accessibilité et la disponibilité des services et des soins, la sécurité ou encore l’isolement social. En observant les disparités territoriales dans les infrastructures (EHPAD, long séjour…) ou l’accès aux services et aux professionnels qualifiés (gérontologues, soins à domicile, aides ménagères…) les chercheurs discuteront de manière ouverte de la réalité de la notion d’égalité territoriale et de sa soutenabilité au regard des défis démographiques.

Ces journées poseront enfin la question des défis de l’adaptation des territoires au vieillissement à partir du vécu des personnes âgées elles-mêmes et de leur expertise profane. Comment concilier les éléments « classiques » d’un diagnostic territorial de type top down compilant les batteries d’indicateurs statistiques avec les approches de type bottom up répertoriant les usages, les besoins et les projets auprès des différentes populations âgées des territoires ? Les chercheurs ouvriront alors des séquences sur les croisements méthodologiques, entre les approches mobilisées par la géographie (cartographie classique, cartes mentales, approches multi-scalaires) et par la sociologie appliquée aux méthodes participatives (focus group, atelier métaplan, atelier de design social, co-research), afin d’appréhender de manière complémentaire le rapport entre le vieillissement des populations et leur territoires.

 

Document sans nom

NEWSLETTER - AGEECONOMIE.COM
Exemple de newsletter

 

 

Laisser votre commentaire