Quand :
10/09/2018 @ –
2018-09-10T14:00:00+02:00
2018-09-10T18:00:00+02:00
Où :
Maison de la Chimie
28 Rue Saint-Dominique
75007 Paris
France
Contact :
Matières Grises
Description 2

Le 13 juin dernier, le Président de la République annonçait qu’une loi permettant de « construire un nouveau risque contre la perte d’autonomie » serait votée avant la fin de l’année 2019. A l’évidence, cette annonce constitue une invite au débat.

C’est dans ce contexte que le Think Tank Matières Grises, en partenariat avec Notre Temps, organisera dès la rentrée septembre un temps d’échanges entre les principales parties prenantes au débat (parlementaires, experts, syndicalistes, économistes, hauts-fonctionnaires, représentants des mutuelles, des assureurs, des institutions de prévoyance et de retraite complémentaires, gestionnaires d’Ehpad ou de résidences séniors…).

Objectif ? Mettre sur la table et examiner toutes les solutions envisageables dans le cadre de cette nouvelle loi : d’un 5ème risque à l’allemande au viager hypothécaire, de la consolidation de l’APA aux diverses solutions assurantielles en passant par la construction d’une protection complémentaire durable et solidaire.

Avec la participation confirmée de :
  • Marie-Anne MONTCHAMP,
    présidente de la CNSA
  • Olivier VERAN,
    député LREM, rapporteur général du PLFSS
  • Sophie BOISSARD,
    directrice générale de Korian
  • Isabelle HEBERT,
    directrice générale de la MGEN, directrice des services innovants du groupe VYV
  • Pierre-Louis BRAS,
    professeur à l’Université Paris Descartes
  • Christian SCHMIDT de la BRELIE,
    directeur général du groupe KLESIA
  • Pierre MAYEUR,
    directeur général de l’OCIRP
  • Zaynab RIET,
    déléguée générale de la FHF
  • Bertrand FRAGONARD,
    président du Haut Conseil de l’Âge
  • Eric GUILLAUME,
    président de Virage Viager
  • Albert LAUTMAN,
    directeur général de la Mutualité Française
  • Michel YAHIEL,
    directeur des Retraites et de la Solidarité à la Caisse des Dépôts
  • Jocelyne CABANAL,
    secrétaire nationale de la CFDT en charge de la protection sociale
  • Philippe PIHET,
    secrétaire confédéral de Force Ouvrière
  • Jean-Marc AUBERT,
    directeur de la DREES au Ministère de la Santé
  • Hélène XUAN,
    docteur en Economie
  • Florence ARNAIZ-MAUME,
    déléguée générale du Synerpa
  • Dominique MONNERON,
    membre du Directoire de la Fondation Partage & Vie
  • Jean-Louis SANCHEZ,
    délégué général de l’ODAS
Débats conduits par
Luc BROUSSY
, Jérôme GUEDJ et Edouard DE HENNEZEL pour Matières Grises
avec le concours de Carole RENUCCI, directrice de Notre Temps


PROGRAMME
TOUT SAVOIR SUR LE FINANCEMENT ACTUEL
  • Les comptes nationaux de la dépendance en 2018
  • Les différents scénarii issus des précédents rapports
  • Le financement de la dépendance en Europe et dans le monde
QUEL PANIER DE BIENS ET SERVICES ?
Solvabiliser oui, mais quoi ? Les soins et la dépendance ont vocation à être intégralement pris en charge par des mécanismes de solidarité nationale ce qui n’est pas totalement le cas aujourd’hui pour la dépendance. Restent les dépenses liées au « lieu de vie » : qu’il s’agisse de l’adaptation du logement, de la location dans une résidence service ou dans un habitat groupé, de l’équipement en outils technologiques, domotiques ou numériques ou évidemment du tarif à payer en Ehpad.

  • Les attentes de demain
    Quels seront demain les prestations à prendre en charge à domicile et en Ehpad ?
  • Socle de base et options
    Quel doit être le socle pris en charge par la solidarité nationale et le second niveau couvert par les acteurs privés ?
QUELLE CONFIGURATION POUR CE NOUVEAU RISQUE ?
Faut-il se diriger vers un régime de sécurité sociale « à l’allemande » ? Faut-il consolider l’APA et laisser les opérateurs construire un régime de protection complémentaire ? Faut-il proposer des produits d’assurance individuelle ou d’entreprise ? Que peuvent proposer les mutuelles, les assurances et les IP ?

  • Un 5ème risque de sécurité sociale
    Quelle configuration ? Quel financement ?
  • Assurance maladie vs. Conseils départementaux
    comment gérer ce financement mixte ?
  • Assureurs, mutuelles, groupes de protection sociale
    inventer un étage complémentaire ?
QUELLES SONT LES DIFFERENTES PISTES DE REFLEXION ?
Au-delà de la solution classique et difficilement soutenable d’une simple augmentation des prélèvements obligatoires, comment repenser les modalités de financement de la dépendance ? En mobilisant le patrimoine plutôt que les revenus d’activité ? En pensant un régime complémentaire géré par les partenaires sociaux ? En développant des solutions assurantielles basées sur un socle de valeurs communes ?

  • Les successions au cœur de la réflexion
    Du recours sur succession à l’impôt sur les successions, le patrimoine au cœur de la réflexion
  • Rendre liquide le patrimoine immobilier
    Face à une génération de séniors majoritairement propriétaires de leur logement, faut-il réinventer le prêt hypothécaire viager ?
  • Le complément Autonomie
    Quel bilan dresser du « Complément Autonomie » de la MGEN ?
  • La garantie assurance dépendance
    Le label GAD Assurance Dépendance de la FFA : pour un socle minimal ?
Document sans nom

NEWSLETTER - AGEECONOMIE.COM
Exemple de newsletter

 

 

Laisser votre commentaire